Construction Navale
Ecoceane livre un bateau de dépollution à la ville de Paris

Actualité

Ecoceane livre un bateau de dépollution à la ville de Paris

Construction Navale

Ecoceane, qui dispose d'un chantier à Paimpol, dans les Côtes d'Armor, vient d'annoncer la livraison à la ville de Paris d'un bateau de dépollution Cataglop. Long de 7.2 mètres pour une largeur de 2.5 mètres, ce catamaran est conçu pour récupérer les macro-déchets, algues et hydrocarbures flottants, y compris dans les endroits difficiles à nettoyer. Capable de stocker à son bord 800 kg de macro-déchets et 1200 litres d'hydrocarbures, ce bateau sera utilisé par le service des canaux de la ville de Paris en charge de l'entretien et le nettoyage des canaux de l'Ourcq, Saint-Martin et Saint-Denis.
A noter que l'entreprise a déjà vendu l'un de ses modèles à la Shannon Estuary Anti-Pollution Team, chargée de la lutte contre les marées noires dans l'estuaire de Shannon à Foynes, en Irlande.
Ecoceane inaugurera également dans quelques semaines, à Paimpol le CATAMAR, navire de récupération d'hydrocarbures en haute mer. Cette unité doit être capable de récupérer 100 m3 par heure, soit plus de 2000 m3 par jour. L'entreprise, qui a le soutien du FEDER, d'Oséo Innovation, de la région Bretagne et de la Marine nationale (CEPPOL) pour ce projet, a répondu à l'appel d'offres de l'Agence Européenne de Sécurité Maritime (EMSA), qui souhaite renforcer ses moyens de lutte contre la pollution en Atlantique, suite à l'arrêt de l'affrètement du câblier Ile de Bréhat, dont l'activité pour le compte d'Alcatel n'est plus compatible avec sa mission de navire dépollueur. L'offre d'Ecoceane porte sur une flotte de navires récupérateurs d'hydrocarbures. « Un CATAMAR et plusieurs CataglopXL pourront intervenir en moins de 24h entre Brest et Bilbao en cas de pollution », explique la société.