Disp POPIN non abonne!
Construction Navale

Actualité

Efinor reprend des actifs d’Ecoceane et se lance dans les bateaux dépollueurs

Construction Navale

Propriétaire des chantiers Allais de Cherbourg depuis 2016, le groupe Efinor se lance sur le marché des bateaux dépollueurs en reprenant les activités de la défunte société bretonne Ecocéane. Dans le cadre d’une procédure de liquidation judiciaire, l'industriel normand annonce avoir repris, le 11 octobre, des « actifs corporels et incorporels d’Ecocéane ». Il y a là des brevets concernant des bateaux et systèmes de lutte contre la pollution maritime, mais Efinor a également racheté Armor Technique, le chantier de Paimpol (Côtes d’Armor) qui réalisait depuis 2004 les bateaux commercialisés par Ecocéane.

Le groupe a pour l’occasion créé une nouvelle société, Efinor Sea Cleaner, basée à Paimpol. Après Allais, qui travaille notamment à l’offshore (crew boats) et la pêche, il complète ainsi son activité dans la navale et renforce sa présence en terres bretonnes, puisqu’il possède déjà Euridis Bretagne, société implantée à Quéven (Morbihan) spécialisée en sous-traitance dans le domaine de la construction et la réparation (études, coque métallique, serrurerie, isolation, électricité aménagement, tuyauterie).

Efinor Sea Cleaner a désormais en charge la conception, la fabrication et la commercialisation de navires multiservices destinés à récupérer les déchets flottants, qu’ils soient solides ou liquides (y compris des hydrocarbures). Ils sont équipés des technologies brevetées d’Ecocéane et se déclinent en trois principaux types : le Waste Cleaner (6 à 10 mètres) pour la maintenance portuaire, le Multi Cleaner (10 à 20 mètres) dédié à la protection des côtes et des grands ports, ainsi que le Spill Cleaner (20 mètres et plus) destiné à la veille et les interventions hauturières.

 

Chantiers Allais