Marine Marchande
Triste odyssée de deux bétaillers en Méditerranée

Actualité

Triste odyssée de deux bétaillers en Méditerranée

Marine Marchande

Ils sont partis le 18 décembre des ports espagnols de Tarragone et de Cartagène et, depuis, ils errent en Méditerranée avec leurs cargaison de plusieurs centaines de taurillons de race charolaise et limousine. Les vieux bétaillers Elbeik et Karim Allah ont vécu, ces dernières semaines, une trajectoire tristement parallèle.

Le Karim Allah devait débarquer ses 850 taurillons à Iskenderun en Turquie, où il est arrivé fin décembre. Il se voit refuser l'entrée au po

Divers marine marchande