Science et Environnement

Fil info

Elisabeth Borne annonce la labellisation du Cap d’Erquy-Cap Fréhel comme Grand Site de France

Science et Environnement

Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, a décidé d’accorder le label Grand Site de France au syndicat mixte Grand Site Cap d’Erquy-Cap Fréhel, qui distingue ainsi la qualité exceptionnelle de la gestion patrimoniale conduite pour ce site.

« Au travers d’un projet de territoire fondé sur la préservation et la valorisation du paysage et des patrimoines du site, le Cap d’Erquy-CapFréhel a permis de retrouver les valeurs du site et de partager l’esprit des lieux avec les habitants et les visiteurs. Je tiens à saluer l’engagement des collectivités, le volontarisme du syndicat mixte Grand Site Cap d’Erquy-Cap Fréhel, et leur attention constante à insuffler une dynamique de développement local et durable. L’attribution de ce label est à la fois le témoignage de cette reconnaissance et la volonté de valoriser auprès du plus grand nombre ce site exceptionnel qui fait la fierté de notre pays » a déclaré Élisabeth Borne.

Alternance de pointes rocheuses et de plages de sable, d’étendues de landes, de boisements de pins, de massifs dunaires et de vasières, le site des Caps d’Erquy et Fréhel s’étend sur 4 communes. A l’est, le Cap Fréhel est un plateau de grès s’étendant sur 400 hectares qui constitue un très bel ensemble de landes primitives littorales. A l’ouest, le Cap d’Erquy est caractérisé par une série de pointes rocheuses habitées par la lande et d’anses sableuses particulièrement sauvages, le tout d’une grande qualité tant paysagère que floristique, faunistique et géologique. La coquille Saint-Jacques est la principale production de pêche du secteur et le grès rose a motivé l’installation de carrières dont l’une est encore active. Nature, histoire et économie locale attirent chaque année plus d’un million de visiteurs sur le site des Caps.

Après plus de 20 ans d’engagement, le syndicat mixte Grand Site Cap d’Erquy-Cap Fréhel, gestionnaire du label, et ses partenaires ont réalisé des actions significatives en termes de restauration, de préservation, de mise en valeur des paysages qui ont retrouvé leur caractère remarquable, et de gestion de la fréquentation. L’attention a aussi porté sur la préservation d’une biodiversité floristique et faunistique de premier plan. Le Grand Site déploie aujourd’hui une action d’envergure pour que chacun puisse découvrir la richesse et la diversité de ces patrimoines naturels. La qualité des aménagements et des animations permet aux habitants et aux visiteurs d’en prendre toute la mesure.

Le label porte la garantie d’un accueil qui permettra aux visiteurs de découvrir l’identité d’un site vivant, aux paysages remarquables et uniques, et d’un tourisme respectueux de cette identité.

Communiqué du ministère de la Transition écologique et solidaire, 25/09/19