Divers
Emploi maritime : La Touline fête ses vingt ans

Actualité

Emploi maritime : La Touline fête ses vingt ans

Divers

Aider les marins de tous niveaux de formation, de toutes spécialités, de tous secteurs maritimes et para-maritimes et de tous horizons, à trouver ou retrouver un embarquement ou un poste à terre. C'est l'objectif que poursuit, depuis 1989, La Touline. L'association, qui vient de souffler ses vingt bougies, est aujourd'hui un acteur incontournable de l'emploi maritime. Capitaine dans la Marine marchande et cofondateur de La Touline, Yves Kerebel se souvient. « Nous avons commencé par donner un nom à cette association : La Touline représente bien ce lien entre le navire et la terre ; la vocation de liaison entre les hommes sans emploi et les armements. Ainsi nous avons pris les premiers contacts, en appelant chaque armement. La Touline était reconnue sur le plan national et n'a pas tardé à se développer sur toutes les façades maritimes. L'association s'est vraiment professionnalisée avec l'arrivée d'Anne Lepage, véritable cheville ouvrière de La Touline qui d'abord secrétaire en 1996, puis secrétaire générale, dirige l'association en améliorant sans cesse son fonctionnement, avec le soutien professionnel d'Armel Le Strat, actuel Président. Je pensais ne rester que le temps du lancement et j'ai passé 15 ans à La Touline. La Touline c'est aussi une famille et chacun y apporte un peu de sa personnalité. »

9000 offres d'emploi et 4845 marins placés

Basée d'abord à Brest, où se situe aujourd'hui son siège, l'association s'est ensuite implantée à Lorient, Nantes, puis Marseille et La Seyne-sur-Mer. La Touline s'est fixée pour mission d'accompagner les marins et les jeunes en recherche d'orientation en facilitant leur insertion dans tous les secteurs maritimes. Elle touche ainsi la Marine marchande, la pêche, la plaisance, le yachting, l'offshore pétrolier ou les activités para-maritimes. Forte de plus de 5500 adhérents, l'association a tissé, au fil des années, des liens solides avec tout un réseau de partenaires. C'est, ainsi, qu'elle est devenue l'interlocutrice privilégiée pour l'insertion et la formation de des professionnels de la mer. En 20 ans, elle a proposé plus de 9000 offres d'emplois, se traduisant par le placement de 4845 marins. Depuis 2005, La Touline, aujourd'hui présidée par le commandant Armel Le Strat, est déclarée organisme de formation et, à ce titre, a organisé 30 sessions de formation « sur mesure ».

Trois priorités

L'action de la Touline compte trois priorités :

- L'accompagnement vers l'emploi, l'évaluation des compétences, la validation des acquis de l'expérience (VAE)

Depuis 20 ans, La Touline accomplit sa mission de « service public » en faveur des gens de la mer à la recherche d'un emploi en partenariat avec les différents acteurs de l'insertion sociale et par une prospection active et dynamique auprès des compagnies maritimes, des entreprises de tous les secteurs maritimes.

- La formation : un passeport vers l'avenir

Organisme de formation. La Touline met en place des formations « clés en main » à la demande des compagnies maritimes et des employeurs. Pour ces formations, la Touline a recours aux meilleurs spécialistes dans leurs domaines.

- L'information et la promotion des métiers de la mer

Depuis 2 ans, l'association a initié un travail de promotion et d'information à destination des jeunes : Soit en recherche d'orientation, soit en demande de formation. L'objectif est de faire naître des vocations.

Un champ d'intervention élargi à l'ensemble des secteurs maritimes

Axée à l'origine sur les secteurs de la Marine marchande, de la pêche et de l'offshore pétrolier, l'association, au fil des ans, a étendu son action aux secteurs du nautisme, de la plaisance, de la grande plaisance et du para-maritime (portuaire...). Dorénavant, La Touline, s'appuyant sur les passerelles existantes entre les différents secteurs, peut offrir un panel d'opportunités à ses adhérents.
L'association met un accent particulier sur son travail à destination des jeunes. Elle met en oeuvre des actions dynamiques ceux-ci, non seulement par sa présence lors des forums pour l'emploi et des journées « porte ouvertes » des écoles, mais aussi par un partenariat actif dans des projets tels que l'Hydro's Cup, la course de l'EDHEC, ou le Défi des ports de pêche. En 2009, trois jeunes adhérents participent au Tall Ships Challenge Atlantic. Cette course doit former les jeunes participants à la manoeuvre et à la navigation et leur permettre de valider leur temps d'embarquement. Surtout, cette Tall Ship race a pour vocation de favoriser l'entraide entre les jeunes de tous horizons, dans le cadre exceptionnel des grands voiliers.

Comment contacter La Touline ?

Une permanence téléphonique est assurée du lundi au vendredi, de 9h30 à 12h00, au bureau de Brest.
A Marseille, les permanences sont assurées les lundis, mercredis et vendredis.
A La Seyne sur Mer, les permanences sont assurées les mardis et jeudis
A Lorient, une permanence est assurée le jeudi (sur rendez-vous)
A Nantes, une permanence est assurée tous les jeudis matins.

Et bien entendu sur Internet : LATOULINE.COM

Formation