Défense
En attendant un futur missile commun, la France propose l’Exocet au Royaume-Uni

Actualité

En attendant un futur missile commun, la France propose l’Exocet au Royaume-Uni

Défense

Depuis l’été 2017, la France et le Royaume-Uni mènent une étude de concept en vue de développer conjointement le remplacement de leurs missiles antinavire et missiles de croisière. Il s’agit de d’assurer à l’horizon 2030 la succession des actuels Exocet et Harpoon, ainsi que des Scalp EG/Storm Shadow, sur la base desquels est par ailleurs conçu le MdCN produit pour les frégates et sous-marins français. Ce projet est connu en France sous le nom FMAN/FMC (Future missile anti-navires/Futur missile de croisière).

Problème : les Britanniques vont devoir gérer un important trou capacitaire avec le retrait du service du Harpoon, prévu en 2023. L’ensemble de la flotte britannique, bâtiments

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques MBDA | Toute l'actualité du missilier européen