Disp POPIN non abonne!
Défense
En images : Le Courbet en cale sèche
ABONNÉS

Actualité

En images : Le Courbet en cale sèche

Défense

La visite à Toulon mardi de Florence Parly a été l’occasion de découvrir la frégate Courbet en plein arrêt technique majeur.

Suivant un déploiement de quatre mois en Méditerranée, mer Rouge, océan Indien et golfe Persique, le bâtiment étant rentré à sa base varoise début décembre, cet ATM va durer jusqu’en mai. Il est conduit sous la maîtrise d’œuvre des Chantiers de l’Atlantique, titulaires du contrat de maintien en condition opérationnelle des cinq frégates françaises du type La Fayette.

 

Le Courbet à son detour de déploiement début décembre (© : JEAN-CLAUDE BELLONNE)

Le Courbet à son detour de déploiement début décembre (© : JEAN-CLAUDE BELLONNE)

 

Le Courbet bénéficie d’une visite de la plupart de ses grands équipements, un remplacement de ses deux lignes d’arbres, des travaux de structure et de nombreuses interventions sur les emménagements intérieurs, comme la réfection des cuisines. Quant aux interventions liées à l’armement, l’électronique et les communications, elles sont du ressort de Naval Group dans le cadre du contrat FRG15.

L’ATM du Courbet sera également l’occasion de repeindre entièrement les œuvres mortes de la frégate, la carène étant quant à elle enduite d’une peinture à la silicone conçue pour résister une dizaine d’années mais qui nécessite quelques reprises à chaque arrêt technique.

 

Le Courbet en cale sèche (© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

Le Courbet en cale sèche (© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

 

Le Courbet en cale sèche (© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

Le Courbet en cale sèche (© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

Le Courbet en cale sèche (© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

Le Courbet en cale sèche (© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

 

Le Courbet en cale sèche (© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

Le Courbet en cale sèche (© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

Le Courbet en cale sèche (© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

Le Courbet en cale sèche (© : MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

Troisième unité du type La Fayette (FLF), le Courbet, réalisé par Naval Group à Lorient, est entré en service en avril 1997. Ce bâtiment de 125 mètres et 3600 tonnes de déplacement en charge peut atteindre la vitesse de 25 nœuds et est armé par un équipage de 150 marins. Il met en œuvre un radar DRBV-15C et dispose de différents moyens de guerre électronique, ainsi qu’une tourelle de 100mm, de l’artillerie légère, un système surface-air Crotale et deux rampes quadruples pour missile Exocet MM40. La frégate embarque généralement un hélicoptère Panther et peut déployer des embarcations semi-rigides, y compris les ECUME des commandos marine. 

On ne sait pas encore si le Courbet fera partie des trois FLF qui seront modernisées entre 2021 et 2023.

 

Tests d'embarquement de l'ECUME sur le Courbet en 2014 (© : MARINE NATIONALE)

Tests d'embarquement de l'ECUME sur le Courbet en 2014 (© : MARINE NATIONALE)

Le Courbet participant à l'opération Sophia en 2015 (© : MARINE NATIONALE)

Le Courbet participant à l'opération Sophia en 2015 (© : MARINE NATIONALE)

Le Courbet dans les premières années de sa carrière (© : MARINE NATIONALE)

Le Courbet dans les premières années de sa carrière (© : MARINE NATIONALE)

Marine nationale Chantiers de l'Atlantique (ex-STX France)