Défense
En images : Le Monge remonte la Seine

Actualité

En images : Le Monge remonte la Seine

Défense

Une imposante masse blanche et d’imposantes paraboles pointées vers le ciel… Vendredi dernier, c’est un peu comme si une station d’observation spatiale avait traversé la campagne normande. Les promeneurs présents sur les bords de Seine ont pu observer un navire aussi étonnant qu’impressionnant. Exceptionnellement, dans le cadre de l’Armada de Rouen, le bâtiment d’essais et de mesures Monge, de la Marine nationale, a remonté le fleuve pour rejoindre le port normand, où il sera ouvert au public tout au long du plus grand évènement maritime de l’année, qui se déroule jusqu’au 16 juin.  

 

 

Le Monge remontant la Seine (© GUILLAUME RUEDA)

Le Monge remontant la Seine (© GUILLAUME RUEDA)

 

Le Monge remontant la Seine (© GUILLAUME RUEDA)

Le Monge remontant la Seine (© GUILLAUME RUEDA)

 

Le Monge remontant la Seine (© GUILLAUME RUEDA)

Le Monge remontant la Seine (© GUILLAUME RUEDA)

 

Le Monge remontant la Seine (© GUILLAUME RUEDA)

Le Monge remontant la Seine (© GUILLAUME RUEDA)

 

 

Basé à Brest, le Monge a été construit par les chantiers de Saint-Nazaire et mis en service en 1992. Long de 225.6 mètres pour une largeur de 24.8 mètres, il présente un déplacement de 21.400 tonnes en charge. Capable d’atteindre la vitesse de 16 nœuds, le bâtiment est armé par un équipage de 120 marins et peut accueillir 90 scientifiques. Il sert au suivi des essais en vol de missiles balistiques tirés par les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins.

Marine nationale