Défense
En manque de personnel, la Royal Navy embarque des officiers-mariniers français

Actualité

En manque de personnel, la Royal Navy embarque des officiers-mariniers français

Défense

Faute de personnels qualifiés dans des spécialités où elle peine à renouveler ses effectifs, la flotte britannique fait appel à ses plus proches alliées, dont la Marine nationale, pour lui prêter des marins. « Nous avons actuellement six officiers-mariniers embarqués sur le porte-hélicoptères HMS Ocean et une frégate du type 23 », a révélé lors d’une rencontre organisée par l’Association des Journalistes de Défense (AJD) l’amiral Prazuck, chef d’état-major de la marine française. L’expérience, en fait lancée en 2015, a été renouvelée cette année. Les marins français, qui rejoignent le Royaume-Uni pour trois ans et ont, selon le CEMM, été « particulièrement bien accueillis avec leurs familles », suivent sur place une période de formation, puis d’embarquement et doivent enfin travailler dans les ateliers à terre. Il s’agit

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française