Construction Navale
En Norvège, au pays des UT

Reportage

En Norvège, au pays des UT

Construction Navale

C'est le temple de l'offshore. Nichée au nord de la Norvège, dans de somptueux paysages, la région d'Ålesund et d'Ulsteinvik se situe au coeur de ce qui est devenu, au fil des années, la capitale mondiale de l'offshore. Au détour des fjords, on découvre de puissants navires. Remorqueurs, bâtiments de forage, unités sismiques... La collection est impressionnante, à la mesure de l'activité maritime qui règne dans le secteur. Ici, la notion de cluster maritime n'est d'ailleurs pas un vain mot. En tout, quelques 25.000 personnes travaillent ici pour les armateurs et la construction navale. Les chantiers y sont nombreux et célèbres, d'Ulstein Verft à STX OSV (anciennement Aker Yards) en passant par Kleven Verft. Située sur une île, que l'on rejoint par ferry, la ville d'Ulsteinvik abrite le coeur de l'activité de Rolls-Royce Marine dans l'offshore. C'est là, notamment, que se trouve le siège de cette division et où sont conçus les UT Design. Depuis 1975, pas moins de 650 UT ont été commandés, dont 350 depuis 2000. Parmi toutes ces réalisations, on retiendra notamment le Far Samson, du type UT 761 CD, entré en service en 2009. Conçu par les équipes de Rolls-Royce et réalisé par les chantiers STX de Langsten, ce navire de 121.5 mètres de long et 423 tonnes de traction au point fixe est la plus puissante unité offshore du monde. En France, les plus connus de la famille UT sont les remorqueurs de haute mer Abeille Flandre et Abeille Languedoc (UT 507), construits en 1978 et 1979 ; ainsi que les nouvelles Abeille Bourbon et Abeille Liberté (UT 515), mises en service en 2005.

L'Abeille Bourbon (© : ROLLS-ROYCE)
L'Abeille Bourbon (© : ROLLS-ROYCE)

Du design mais pas de chantier

La grande particularité de Rolls-Royce est d'être un concepteur de navires, pas un constructeur. Souvent, on confond d'ailleurs le chantier Ulstein Verft et les UT. Les deux entités n'ont rien à voir. Ulstein est un chantier indépendant, qui dispose notamment de ses designs propres, comme les X-BOW à étrave inversée. Marque et bureaux d'études rachetés par Rolls-Royce en 1999, UT Design fait référence à une famille de navires imaginés depuis des décennies à Ulsteinvik où, aux côtés d'une nouvelle génération d'architectes et d'ingénieurs, travaille toujours Sigmund Borgundvag, le père de l'Abeille Flandre et de nombreux autres UT. Forte de plusieurs dizaines de personnes, l'équipe bénéficie d'un savoir-faire historique. « Ici, on a toujours construit des bateaux, notamment pour la pêche. Avec des conditions difficiles, dans le nord, qui imposent de concevoir des bateaux solides et maniables », note l'architecte norvégien. De cette tradition ancestrale de la pêche, puis de soutien à l'exportation de matières premières dont le pays est particulièrement riche (minerai, bois), les architectes et chantiers se sont, progressivement, développés dans l'offshore. L'essor considérable du secteur pétrolier dans les années 70 et les gisements très importants situés au large de la Norvège ont poussé les acteurs locaux à se lancer dans l'aventure de l'offshore pétrolier et gazier. Dans ce domaine, les UT se sont hissés comme l'un des grands leaders mondiaux du secteur, avec des navires jouissant d'une réputation de fiabilité et d'innovation.

RRM livre des designs et des équipements (© : ROLLS-ROYCE)
RRM livre des designs et des équipements (© : ROLLS-ROYCE)

Equipementier

Navires de soutien (Plateform Supply Vessels - PSV), remorqueurs ravitailleurs releveurs d'ancres (Anchor Handling Tug Vessels - AHTS), navires de construction (Offshore Sup

Rolls-Royce