Défense
Encore une frégate brestoise déployée au Liban

Actualité

Encore une frégate brestoise déployée au Liban

Défense

Après le Latouche-Tréville, envoyé en septembre au large des côtes libanaises, c'est au tour de la frégate De Grasse de quitter Brest pour être intégrée au volet maritime de la Force Intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL). La frégate, appareillera du port breton ce matin et est attendue sur zone aux alentours du 5 décembre. Cette mission opérationnelle de longue durée aura fait l'objet d'une longue préparation entamée début septembre. Des dizaines de tonnes de matériel et de vivres ont notamment été embarqués. Au large de Beyrouth, la frégate prendra la relève du bâtiment de commandement et de ravitaillement Somme. Le De Grasse assurera la fonction de navire amiral de la TF 448, actuellement sous commandement français. Elle accueillera par conséquent le contre-amiral Kérignard et son état-major.
A noter que le Latouche-Tréville, dont le retour à Brest est prévu le 18 décembre, sera relevé par la frégate de surveillance Germinal, basée à Toulon. Les bâtiments français évoluent au sein de la première force navale déployée par l'ONU depuis la guerre de Corée, au début des années 50. Outre les deux bâtiments français, la TF 448 compte d'autres unités des marines allemande, italienne, grecque, turque et belge.

Marine nationale