Défense
Endommagé lors d'une collision, le sous-marin USS Hartford regagne les Etats-Unis

Actualité

Endommagé lors d'une collision, le sous-marin USS Hartford regagne les Etats-Unis

Défense

Kiosque partiellement arraché suite à une collision, le 20 mars, avec le TCD New Orleans, le sous-marin nucléaire d'attaque USS Hartford (classe Los Angeles) a quitté Bahreïn le 19 avril. Cap sur les Etats-Unis où le bâtiment va être réparé. Pendant un mois, les équipes techniques de la marine américaine ont effectué des travaux sur le bâtiment, afin de permettre son transit en toute sécurité. Le massif du SNA a notamment été consolidé par des renforts positionnés sur le côté bâbord. Outre le kiosque, une barre de plongée avait été endommagée. Durant l'accident, le SSN 768 s'était quasiment couché en heurtant, alors qu'il était en plongée, le transport de chalands de débarquement New Orleans dans le détroit d'Ormuz. Ce dernier avait lui aussi subi des avaries, l'abordage provoquant une brèche dans la coque. Un réservoir à carburant a notamment été éventré. Les deux bateaux sont parvenus à rejoindre le port de Bahreïn par leurs propres moyens. Alors que le New Orleans est réparé dans une cale sèche du port des Emirats, le Hartford sera remis en état aux Etats-Unis, qu'il rejoindra après une longue navigation en surface, transit au cours duquel le sous-marin est bien entendu escorté.

L'USS Hartford (© US NAVY)
L'USS Hartford (© US NAVY)

US Navy / USCG