Divers
Engie cherche à se désengager de ses activités amont dans le GNL

Fil info

Engie cherche à se désengager de ses activités amont dans le GNL

Divers

Engie étudie la cession de ses activités amont dans le gaz naturel liquéfié (liquéfaction, transport et négoce international de GNL), incluant donc la flotte de méthaniers exploités par le groupe français. Total pourrait être intéressé.

Engie souligne que ses activités aval dans le GNL, notamment de regazéification et de commercialisation en aval des terminaux, ne sont pas concernées par cette revue stratégique. « A ce stade, il ne peut être garanti que les discussions engagées avec les contreparties, notamment Total, permettront d'aboutir à un accord. Tout accord serait soumis à l'approbation des organes de gouvernance et à la consultation des instances représentatives du personnel compétentes », explique le groupe dans un communiqué.

 

 

Engie (ex-GDF Suez)