Divers
Enorme traînée d'hydrocarbures au large de la Bretagne

Actualité

Enorme traînée d'hydrocarbures au large de la Bretagne

Divers

Un avion des douanes françaises a repéré hier à 17 H une pollution de 61 km de long sur 100 mètres de large dans le sillage d’un porte-conteneurs. C’est ce qu’a annoncé dans la soirée la préfecture maritime de l’Atlantique. Le procureur de la République de Brest a ordonné son déroutement vers le grand port breton qu’il devait atteindre au petit jour. Selon la « Prémar », il s’agit de la pollution maritime la plus importante jamais décelée au large du Finistère.
La nappe d’hydrocarbures a été identifiée par l’avion à 85 nautiques à l’ouest de l’île de Sein. L’appareil a remonté la traînée jusqu’au porte-conteneurs Maërsk Barcelona. Ce grand navire de 239 mètres de long appartient au leader mondial du transport maritime, le groupe Danois Maërsk Sealand. Il faisait route vers le port belge d’Anvers après une escale en Italie. Le capitaine et l’équipage seront interrogés à leur arrivée à Brest. La préfecture maritime annonce par ailleurs que les inspecteurs du centre de sécurité des navires vérifieront le bâtiment, mis en service en 1975. L’armateur et le commandant du porte-conteneurs risquent des poursuites.

Pollution en mer et accidents