Marine Marchande
Enseignement maritime : Naissance de l'ENSM

Actualité

Enseignement maritime : Naissance de l'ENSM

Marine Marchande

C'est aujourd'hui que nait officiellement la nouvelle Ecole Nationale Supérieure Maritime, suite au décret paru mercredi au Journal Officiel et fixant au 1er octobre la création de l'ENSM. Fruit d'un long travail pour réformer l'enseignement maritime en France, cette nouvelle institution regroupe sous une direction unique les 4 anciennes Ecoles Nationales de la Marine Marchande (ENMM) de Marseille, Le Havre, Nantes et Saint-Malo. Ces établissements deviennent des centres de l'ENSM, qui décidera prochainement de la répartition des formations entre les différents sites.
Etablissement public placé sous la tutelle du ministère chargé de la mer, l'ENSM sera administrée par un conseil d'administration avec à sa tête un président, assisté d'un conseil scientifique et d'un conseil des études. Le CA, qui fixera les orientations générales de l'école, comprendra 24 membres : 8 nommés par l'Etat, 4 personnalités qualifiées, 8 membres élus représentant le personnel et les élèves, 8 membres désignés par les organisations syndicales, 8 membres par les entreprises et un membre désigné par les associations d'anciens élèves. Le président du Conseil d'administration, nommé par décret pour 3 ans, sera choisi parmi les 4 personnalités qualifiées sur proposition du ministère et après avis du CA. Eudes Riblier, ancien patron de SeaFrance, ex-président d'Armateurs de France et actuel président de l'Institut Français de la Mer (IFM), sera le premier à occuper ce poste (le premier président est désigné par arrêté jusqu'à l'installation du CA).
L'ENSM aura aussi, à sa barre, un directeur général, qui sera également nommé pour une durée de 3 ans par le ministère, après avis du CA. En attendant la mise en place des différentes instances, Henri Poisson, administrateur général des affaires maritimes et ancien directeur interrégional de la mer en Méditerranée, devrait très probablement être nommé administrateur avant d'accéder au poste de DG. Dans le même temps, les désormais ex-directeurs des Hydro de Marseille, Le Havre, Nantes et Saint-Malo continuent de diriger, avec un titre provisoire, les 4 nouveaux centres de l'ENSM. Comme le directeur des études et le directeur de la recherche de la nouvelle école, les directeurs des centres et l'ensemble des chefs de service seront nommés par le directeur général après avis du conseil d'administration.

Formation