Marine Marchande
ENSM : Le décret d'organisation devant le Conseil d'Etat

Actualité

ENSM : Le décret d'organisation devant le Conseil d'Etat

Marine Marchande

La future Ecole Nationale Supérieure Maritime devrait être bientôt opérationnelle. Le projet de décret organisant le nouvel établissement a été élaboré et sera transmis, tout prochainement, au Conseil d'Etat, en vue d'être adopté d'ici l'été. C'est ce qu'a indiqué cette semaine Dominique Bussereau. « La réforme de la filière académique est largement engagée. La révision des référentiels de formation, conduite en concertation avec la profession, est l'occasion de répondre aux attentes des armements pour (leurs) futurs officiers. Le titre d'ingénieur délivré en fin de scolarité permettra assurément d'attirer plus de candidats », a expliqué mardi le secrétaire d'Etat aux Transports. Un important travail d'organisation reste à faire, par exemple sur les temps pédagogiques, les heures de formation ou les périodes d'embarquement. Il reste également à déterminer comment se répartiront les filières.
Regroupant en un seul établissement les Ecoles Nationales de la Marine Marchande (ENMM) de Marseille, Le Havre, Nantes et Saint-Malo, l'ENSM conservera son implantation géographique sur quatre sites. Les programmes seront harmonisés et l'ensemble sera géré par une direction générale unique. Le siège de la nouvelle école n'est pas encore officialisé, mais Marseille semble privilégiée.
On notera que l'ENSM, créée par une loi promulguée le 8 décembre 2009, comprendra un Conseil d'administration qui sera composé pour un tiers par les armateurs. Les autres membres seront composés de représentants de l'Etat, des enseignants, du personnel et des élèves. Outre la formation des officiers de la Marine marchande, l'ENSM va aussi intégrer des filières para-maritimes.
Si tout va bien, les premières promotions pourront être accueillies à la rentrée 2011.