Formation et Emploi

Actualité

ENSM : Les élèves appellent à protester contre l’augmentation des frais de scolarité

Formation et Emploi

Il s’agit de la première mesure à l’ordre du jour du prochain Conseil d’administration de l’Ecole Nationale Supérieure Maritime, qui doit se tenir le 7 mars prochain. L’instance dirigeante de l’ENSM pourrait décider une augmentation des frais de scolarité pour la prochaine rentrée, ainsi que la fin de l’exonération des frais de scolarité pour les élèves boursiers, qui représentent actuellement 20% des effectifs de l’école. Une mesure déjà dénoncée par le syndicat UNSA du corps enseignant. C’est désormais les représentants des élèves qui montent au créneau pour s’opposer à cette mesure, « que l’on a découverte en recevant l’ordre du jour du Conseil d’administration », explique l’un d’entre eux.  « Pour certains élèves, payer 1000 euros voire plus en début d'année, représenterait une coupe importante dans leur budget. Pour les boursiers, la suppression de l’exonération signifieraient l'obligation d'arrêter l'école ou de trouver un travail à côté. Au vue des emplois du temps actuels et de la charge de travail, cela les exposeraient au risque d'échec scolaire ». Les représentants des élèves, en liaison avec les bureaux des élèves, appelle à une « action symbolique » de protestation dans les quatre centres (Le Havre, Saint-Malo, Nantes et Marseille) de l’ENSM, le 5 mars prochain à l’heure de midi.

 

Ecole Nationale Supérieure Maritime (ENSM)