Formation et Emploi

Actualité

ENSM : Un nouveau directeur général va succéder à François Marendet

François Marendet, directeur général de l’Ecole Nationale Supérieure Maritime depuis décembre 2012, va quitter son poste le 30 novembre, à l’issue de son mandat de trois ans. Il l’a annoncé, hier, dans une note envoyée à l’ensemble des personnels et élèves de l’ENSM.

« Durant ces trois dernières années, ma volonté a été de stabiliser cette école en lui donnant des perspectives de modernisation et d’ouverture conformément aux objectifs assignés par le ministre Frédéric Cuvillier dans sa lettre de mars 2013 », écrit-il après avoir rappelé les différentes étapes franchies par l'ENSM sous son mandat, et notamment sa transformation en école d’ingénieurs. Ce chantier, conjugué à des impératifs parfois complexes à  concilier (maintien de quatre sites, développement de la recherche, difficultés de recrutement de professeurs, inscription dans le parcours LMD, budget contraint et susceptibilités politiques locales), a provoqué des tensions au sein de la gouvernance de l’ENSM, et notamment avec les armateurs qui ont manifesté leurs inquiétudes à plusieurs reprises ces derniers mois.

On ne connaît pas encore le nom ni le profil du candidat au poste de directeur général. C’est la tutelle qui devrait le proposer au prochain conseil d’administration de l’ENSM, qui doit se tenir le 8 décembre prochain. Une personne issue du monde armatorial ou naviguant ? Un haut fonctionnaire ? Un professionnel de l’enseignement supérieur ? Les spéculations vont bon train. En attendant, Philippe Allemandou, directeur général adjoint de l’Ecole, devrait assurer l’interim.

Le président de l’ENSM, Hervé Moulinier, a, quant à lui, rempilé pour un nouveau mandat.

 

François Marendet (MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Ecole Nationale Supérieure Maritime (ENSM)