Vie Portuaire
Entretien : Jean-Claude Terrier, Directeur Général du port de Marseille-Fos

Interview

Entretien : Jean-Claude Terrier, Directeur Général du port de Marseille-Fos

Vie Portuaire

Analyse du trafic, réforme portuaire, avenir de la réparation navale et des projets de terminaux à conteneurs sur Fos, situation à Mourepiane, problématique du GNL, développement de la croisière... Jean-Claude Terrier, Directeur Général du Grand Port Maritime de Marseille et président du Directoire du GPMM, a accepté de revenir avec nous sur l'actualité du premier port de commerce français. La semaine dernière, le port de Marseille-Fos a publié ses résultats pour 2009. Comme de nombreux autres ports européens, il n'a pas échappé à la crise et accuse une baisse de 13% de son trafic.
__________________________________________________

Mer et Marine : Le port de Marseille a connu une année 2009 très difficile. Avec seulement 83 millions de tonnes, le trafic cumulé est presque en retrait de 20 millions de tonnes par rapport à 2007, où il avait atteint des sommets...

Jean-Claude Terrier : C'est une année incontestablement difficile, avec un recul de 13% des volumes. Les secteurs les plus impactés sont nos activités traditionnelles, où nous avons des positions assez fortes. Ce sont notamment les vracs solides, qui sont en recul de 40%, ainsi que les hydrocarbures, en retrait de 10%. Heureusement, dans ce paysage difficile, il y a des résultats intéressants avec des segments qui progressent, même s'ils ne sont, pas bien sûr, sur les mêmes niveaux de valeur absolue. Les céréales et sucres terminent ainsi à +36%, alors que les biocarburants franchissent pour la première fois le seuil du million de tonnes, soit 50% de mieux qu'en 2008. Il y a aussi la montée en puissance du GNL, même si l'ouverture du second terminal méthanier est perturbée.
Il faut également noter que les conteneurs sont en croissance de 4%. Même si nous nous comparons à 2008, qui n'était pas une grande année, nous sommes l'un des rares ports européens à croître en volume sur les conteneurs. Enfin, il faut citer les croisières, qui est l'activité qui performe le plus à Marseille.

Dans le domaine des conteneurs, vous avez de grands projets de développement à

Interviews Port de Marseille