Energies Marines
Eolien : des poids lourds s’associent autour d’un projet pour produire de l’hydrogène

Actualité

Eolien : des poids lourds s’associent autour d’un projet pour produire de l’hydrogène

Energies Marines

Encore un projet géant pour produire de l’hydrogène avec des éoliennes offshore. Une association baptisée AquaVentus, réunissant des poids lourds du secteur (dont RWE, Shell, Siemens Gamesa, MHI Vestas, Vattenfall…), a présenté un projet pour installer 10 GW d’éoliennes offshore dans les eaux allemandes de la mer du Nord d’ici 2035. L’électricité fournie doit permettre de produire de l’hydrogène en mer par électrolyse dans des unités offshore à échelle industrielle.

Le champ qui pourrait produire jusqu’à 1 million de tonne d’hydrogène vert annuellement serait situé entre Dogger Bank et l’île d’Heligoland. Cette dernière servirait de hub principal pour collecter l’hydrogène et l’envoyer sur le continent par pipeline. Il est envisagé qu’une partie de l’hydrogène serve à alimenter les navires opérant sur le champ, comme les unités de transport de personnel.

Le cadre de ce projet doit être précisé d’ici 2022. Les promoteurs envisagent dans un premier temps d’installer deux turbines de 14 MW produisant de l’hydrogène au large d’Heligoland, d’ici 2025.

AquaVentus réunit 27 entreprises, instituts de recherce et organisations. La liste est disponible ici.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.