Energies Marines
Eolien en mer : les Chantiers de l’Atlantique et Ideol dévoilent leur sous-station flottante

Focus

Eolien en mer : les Chantiers de l’Atlantique et Ideol dévoilent leur sous-station flottante

Energies Marines

Elle est taillée pour les futurs champs éoliens flottants mais pourrait aussi trouver des débouchés pour des projets de parcs posés sur des fonds complexe… La société provençale Ideol et Atlantique Offshore Energy, la Business Unit des Chantiers de l’Atlantique dédiée aux énergies marines, ont présenté cette semaine à un parterre d’experts européens (développeurs, équipementiers, financiers et assureurs) leur solution de sous-station électrique flottante. Une structure imaginée pour être au-delà de ses performances ultra-compétitive sur le plan économique, facilement réalisable dans un chantier naval classique partout dans le monde et pouvant être installée dès 40 mètres de profondeur. « Nous travaillons depuis deux ans avec Atlantique Offshore Energy et en coopération avec ABB. Nous avons pu démontrer techniquement la maturité de notre solution, qui est aujourd’hui prête à être mise sur le marché avec la bénédiction des fabricants de composants électriques et de câbles. Pour être clair, nous venons de prendre deux ou trois ans d’avance sur la concurrence », affirme

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire