Energies Marines
Eolien flottant : Deux nouveaux parcs pilotes attribués en Méditerranée

Actualité

Eolien flottant : Deux nouveaux parcs pilotes attribués en Méditerranée

Energies Marines

Le ministère de l’Ecologie, de l’Energie et de la Mer a annoncé hier les lauréats de l’appel à projets pour le développement de fermes pilotes d’éoliennes flottantes au large de Faraman et Leucate, en Méditerranée. Le projet PGL, porté par EDF EN, a été retenu pour le premier site. Il comprendra trois machines Siemens de 8 MW supportées par des flotteurs SBM/IFPEN. Le site de Leucate a, quant à lui, été attribué au projet EFGL, piloté par Engie, EDPR et CDC. Il verra l’installation de quatre éoliennes GE de 6 MW dotées de fondations développées par Eiffage et PPI.

Ces attributions s’ajoutent aux deux projets désignés en juillet dernier pour deux autres fermes pilotes d’éoliennes flottantes : le site de Groix (projet Eolfi avec quatre turbines GE de 6 MW et des flotteurs DCNS) et celui de Gruissan (projet Quadran avec quatre machines de 6 MW Senvion et fondations Ideol).

En dehors de l’attribution des deux derniers sites de l’appel à projets, Ségolène Royal annoncé que mandat avait été donné aux préfets coordinateurs de façade maritime pour identifier, en concertation avec les partenaires locaux, les futures zones des appels d’offres pour les parcs commerciaux d’hydroliennes et d’éoliennes flottantes.

La ministre a, par ailleurs, saisi le Conseil supérieur de l’énergie d’un projet de décret pris en application de la loi sur l’économie bleue qui simplifie le cadre assurantiel des énergies marines renouvelables. Il devrait être publié d’ici la fin de l’année.

Energies Marines Renouvelables