Energies Marines
Eolien : La Compagnie du Vent revoit sa copie sur le projet des Deux Côtes

Actualité

Eolien : La Compagnie du Vent revoit sa copie sur le projet des Deux Côtes

Energies Marines

Seulement 141 éoliennes et une installation plus à l'ouest de la zone minée... La Compagnie du Vent a présenté un nouveau dossier, en vue de réaliser le parc éolien offshore des Deux Côtes. Le précédent projet, qui prévoyait l'installation de 156 aérogénérateurs avait été rejeté par la préfecture de Seine Maritime en décembre dernier. Celle-ci avait avancé que le parc se situait sur une zone minée. Face à ce refus, la Compagnie du Vent a déposé un recours gracieux, puis contentieux, en cours d'instruction. En parallèle, l'entreprise a donc déposé un nouveau dossier. D'un coût de 1.4 milliard d'euros, le projet porte désormais sur l'édification, à 14 kilomètres du littoral, de 141 éoliennes d'une puissance unitaire de 5 mégawatts, soit une puissance totale de 705 MW. Le parc permettrait d'alimenter en électricité 900.000 personnes et ses retombées économiques sont importantes, avec 2000 emplois durant trois ans pour la construction et 250 emplois locaux directs et indirects pour l'exploitation. Des mesures compensatoires sont prévues pour les pêcheurs, qui ne pourront accéder à cette zone de 70 kilomètres carrés. Une demande d'occupation du domaine public maritime a été déposée aux préfectures de la Somme et de la Seine-Maritime le 25 avril dernier.
La Compagnie du Vent, qui espère mettre en service l'infrastructure en 2012, rappelle que le parc offshore des Deux Côtes répond, à lui-seul, à 70% de l'objectif fixé en France pour l'installation d'éoliennes en mer d'ici 2010. Dans le cadre de la politique de développement durable, l'Europe a, quant à elle, fixé à 20% la proportion des énergies renouvelables.

Energie éolienne