Marine Marchande
Eolien : LDA commande un deuxième navire français pour Ørsted

Actualité

Eolien : LDA commande un deuxième navire français pour Ørsted

Marine Marchande

Un nouveau bateau sous pavillon français pour LDA. Le groupe français va construire le sistership du navire de soutien à l’éolien Wind of Change, qui doit sortir en fin d’année des chantiers turcs Cemre, toujours pour l’énergéticien danois Ørsted (ex DONG). Cette nouvelle unité, qui résulte de l’option de la commande initiale, sera destinée aux futurs champs éoliens britanniques opérés par le groupe. Elle devrait être livrée en 2020. Armé sous RIF, ce nouveau navire devrait amener la création de 16 emplois d’officiers français.

Pour mémoire, le Wind of Change, dessiné par le cabinet norvégien Salt Ship Design, va mesurer 83 mètres pour 19.4 mètres de large et un tirant d’eau de 7 mètres. Le bateau, équipé d’un système DP2, pourra accueillir 90 personnes dont 60 techniciens de maintenance. Ils pourront accéder aux turbines par une passerelle à compensation de mouvements d’une portée d’environ 19 mètres.

La propulsion principale diesel-électrique sera assurée par quatre groupes semi-rapides MAN 8L21/31. Ce dernier fournira également son système EPROX (Energy Saving Electric Propulsion System), qui va optimiser la charge des groupes et la distribution électrique de la propulsion. Le bateau va être équipé pour répondre aux normes Tier III de l’OMI et pourra recevoir le système de réduction catalytique sélective (SCR) pour être en conformité avec les futures normes d’émission d’oxydes d’azote (NOx), qui vont être introduites dans les futures zones spéciales (NECA) de mer Baltique et du Nord à partir de 2021. Doté d'un système de propulsion hybride, il va notamment être équipé du système de distribution Onboard DC Grid d'ABB. Le navire aura ainsi la possibilité d'utiliser des batteries pour optimiser sa consommation.

 

Louis Dreyfus Armateurs