Energies Marines
Eolien : Les travaux d’aménagement de l’usine du Havre vont démarrer

Actualité

Eolien : Les travaux d’aménagement de l’usine du Havre vont démarrer

Energies Marines

Nouvel effet de la récente confirmation de la construction des six premiers champs éoliens français : le conseil de surveillance du Grand Port maritime du Havre a décidé de lancer les travaux d’aménagement du quai Johannès Couvert. Celui-ci devrait voir l’ouverture de deux usines Siemens destinées à la fabrication d’éoliennes.

Pour mémoire, Areva, initialement choisi pour fournir les machines du futur champ éolien offshore de Saint-Brieuc, avait annoncé en 2012 la construction de deux usines, une dédiée aux pales, l’autre aux nacelles, avec à la clé la création de 750 emplois. Une convention de financement avait même été signée avec le Grand Port Maritime du Havre et les collectivités locales en 2014, dans laquelle les partenaires publics s’étaient engagés à hauteur de 57.4 millions d’euros pour des travaux de remembrements et le renforcement des quais. Mais, entre temps, les délais d’implantation des champs éoliens français se sont allongés. Areva a quitté, en 2016, le secteur de l’éolien offshore, repris par Gamesa, qui a ensuite fusionné ses activités avec Siemens. Le projet havrais semblait donc suspendu.

Les récents développements législatifs ont donc relancé l’implantation de ce nouveau site industriel. Il devrait fournir, dans un premier temps, 186 machines de 8 MW destinées au champs de Noirmoutier-Yeu, Saint-Brieuc et de Dieppe – Le Tréport.

 

Port du Havre Energies Marines Renouvelables