Energies Marines
Eolien offshore : 350 millions de la BEI pour Courseulles-sur-Mer

Actualité

Eolien offshore : 350 millions de la BEI pour Courseulles-sur-Mer

Energies Marines

Pour la deuxième fois, la Banque européenne d’investissement cofinance un champ éolien en France. Après Fécamp, elle va apporter un crédit de 350 millions d’euros au consortium EDF Renouvelables, Enbridge et WPD pour la construction du parc éolien de Courseulles-sur-Mer (Calvados), sur un montant total évalué à 2 milliards d’euros. Un financement garanti par le Fonds européen pour les investissements stratégiques. Déjà, la BEI avait accordé une ligne de crédit de 450 millions, au même consortium, pour le champ de 497 MW de Fécamp avec 71 éoliennes.

Le champ de Courseulles-sur-Mer de 448 MW comptera 64 turbines Siemens Gamesa de 7 MW fabriquées au Havre. Les fondations monopieux sont fournies par Saipem, les câbles sous-marins par Prysmian, et la sous-station par les Chantiers de l’Atlantique, GE Grid Solutions et SDI. Le champ doit entrer en service en 2024.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.