Energies Marines
Eolien offshore :  Confirmation du bouclage financier du projet allemand Merkur

Fil info

Eolien offshore :  Confirmation du bouclage financier du projet allemand Merkur

Energies Marines

Allant être équipé de 66 éoliennes Haliade 150 de 6 MW, qui seront produites dans l’usine General Electric de Saint-Nazaire, le projet allemand Merkur a vu son montage financier bouclé, ouvrant la voie à la phase de réalisation. Représentant un investissement de 1.6 milliard d’euros, il sera construit entre 2017 et 2019 en mer du Nord, dans la ZEE de l’Allemagne. Voici le communiqué de presse du consortium portant ce projet :

 

12 AOUT 2016 - Hambourg, Allemagne : Merkur Offshore GmbH est heureuse d'annoncer, au nom de ses actionnaires, que le projet de développement du parc éolien Merkur de 396 MW a confirmé la phase de clôture de son financement. Merkur est un parc éolien prêt à être construit, situé à près de 45 km au nord de l’île allemande de Borkum, en mer du Nord. Il se composera de 66 éoliennes. Une fois terminé, il permettra de générer près de 1 750 GWh d’électricité chaque année, soit une quantité d’énergie propre suffisante pour alimenter près de 500 000 foyers. Ce sont au total 1,6 milliard d’euros qui ont été levés auprès d’investisseurs et de prêteurs bancaires dans le cadre d’un financement de projet sans recours.

Près de 500 millions d’euros en capital ont été fournis par un consortium composé de cinq sponsors comprenant Partners Group, le gestionnaire de placements mondial sur les marchés privés (avec une participation de 50 % pour le compte de ses clients) ; InfraRed Capital Partners, le gestionnaire d’investissements immobiliers et d’infrastructures (avec une participation de 25 % pour le compte de ses investisseurs d’infrastructures) ; DEME Concessions Wind, le pôle d’investissement d’infrastructure du groupe DEME (12,5 %) ; GE Energy Financial Services, le pôle d’investissements énergétiques du groupe industriel (6,25 %) et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), agissant au nom et pour le compte de l’État français (6,25 %).

Brandon Prater, associé et co-directeur Infrastructures Privées de Partners Group, a déclaré : « Avec plusieurs centrales nucléaires et au charbon qui arriveront en fin de vie d’ici à 2020 en Allemagne, le projet Merkur tombe à point nommé et contribuera à maintenir l’approvisionnement énergétique du pays, tout en répondant à la transition durable à long terme vers les énergies renouvelables au sein du mix énergétique. Pour ce projet, nous disposons de partenaires forts et expérimentés en matière d’équipements et d’ingénierie, ainsi que de partenaires financiers avec lesquels nous nous réjouissons de travailler pour mener à bien la réalisation de Merkur. »

Alain Bernard, administrateur et CEO du groupe DEME, a déclaré : « En investissant dans le projet Merkur, DEME reste à la tête des développements de l’éolien offshore en Allemagne et au-delà. GeoSea, le spécialiste de DEME dans le domaine des projets maritimes offshore complexes, réalisera la construction de Merkur Offshore. Notre équipe spécialisée de Brême jouera un rôle majeur dans la réalisation du projet, en apportant une contribution significative aux programmes de transition énergétique de l’Allemagne. »

Jérôme Pécresse, Président and CEO de GE Renewable Energy a déclaré : « il s’agit d’une étape majeure à la fois pour le projet Merkur Offshore et pour le secteur européen de l’éolien offshore. L’obtention de ce financement nous permet d’assurer le premier déploiement commercial à grande échelle de notre éolienne offshore ultramoderne Haliade 150-6MW en Europe. Le projet Merkur traduit également notre engagement continu en faveur du développement de parcs éoliens offshore dans le monde. »

Stephane Kofman, Directeur Infrastructure d’InfraRed, a déclaré : « InfraRed se félicite de travailler en collaboration avec des partenaires solides et se réjouit du lancement réussi du développement et de la construction de ce projet phare dans le domaine des énergies renouvelables. L’éolien offshore est un secteur qui est parfaitement adapté à des investisseurs expérimentés tels qu’InfraRed. Il permet ici en effet d’appliquer des compétences de montage financier et de gestion des risques à la réalisation d’un projet d’énergie renouvelable européen de grande ampleur qui apportera une contribution positive comme source d’énergie durable et réduira le recours aux énergies fossiles ou nucléaires. InfraRed examine d’autres opportunités du même type en Europe et continue également de couvrir de façon systématique le secteur éolien en mer ou terrestre dans ses zones géographiques de prédilection telles que l’Amérique du Nord et l’Australasie. »

Le parc éolien Merkur Offshore sera l’un des plus grands parcs éoliens d’Allemagne. GE fournira 66 éoliennes Haliade 150-6MW, installées par DEME et construites et exploitées par Merkur Offshore. La construction débutera immédiatement et sera réalisée par GeoSea, membre du groupe DEME.

Pour un projet tel que celui-ci, qui présentait des paramètres solides, notamment en matière d’adjudication et de connexion au réseau sécurisée, la levée de fonds a été menée dans un laps de temps record de quatre mois. Un groupe de dix grandes banques internationales et locales s’est engagé à émettre une dette senior sécurisée de 1,2 milliard d’euros environ pour le projet. Le groupe de prêteurs inclut KfW Mittelstandsbank, sous l’égide de son programme éolien offshore allemand, ainsi que neufs prêteurs commerciaux, parmi lesquels : ABN Amro, Commerzbank (modélisation et banque fiscale) Deutsche Bank (banque teneuse de compte, agent de la facilité et des sûretés, coordinateur des opérations de couverture et syndicataire chef de file) ; KfW IPEX (banque technique et banque de marchés) ; Natixis ; Rabobank (bancassurance) ; SEB (banque ordonnatrice de KFW) ; SMBC et Société Générale (banque de documentation et coordinateur des opérations de couverture).

Le projet Merkur a bénéficié des conseils d’Amsterdam Capital Partners (conseiller financier et en patrimoine), de Deutsche Bank (conseil en investissements), de Hogan Lovells (conseiller juridique), d’EY (conseiller fiscal), de Marsh (conseiller en assurance) et de PMC (couverture). Les prêteurs ont été conseillés par Clifford Chance (juridique), Sgurr, (technique), JLT

(assurance), Poÿrÿ Management Consulting (marché) et Operis (modélisation). Enfin, CMS, Norton Rose Fulbright et Allen & Overy ont été les conseillers juridiques des commanditaires.

À propos de Merkur

Merkur est un parc éolien prêt à la construction situé à environ 45 km au nord de l’île de Borkum dans la zone économique exclusive allemande de la mer du Nord. Début 2015, Windreich a confié le développement de son projet de parc éolien à DEME Concessions Wind, bientôt rejoint par GE. La construction est régie par deux contrats : un contrat de fourniture de 66 éoliennes GE Haliade 150-6MW signé avec GE et un contrat clé en main portant sur les équipements auxiliaires conclu avec GeoSea. Le début des travaux de fondation du parc offshore est prévu pour août 2017 avec une livraison attendue pour mars 2019. Une fois la construction achevée, Merkur bénéficiera du prix de rachat de l’électricité éolienne offshore fixé par l’Allemagne.

À propos de Partners Group

Partners Group est une société de gestion de placements dans les marchés privés. Son actif sous gestion s'élève à plus de 49 milliards d'euros (55 milliards de dollars US) en private equity, immobilier privé, infrastructures privées et dette privée. La société gère une vaste gamme de portefeuilles sur mesure pour le compte d'une clientèle internationale d'investisseurs institutionnels. Basé à Zoug, en Suisse, Partners Group opère des bureaux à San Francisco, Denver, Houston, New York, São Paulo, Londres, Guernesey, Paris, Luxembourg, Milan, Munich, Dubaï, Bombai, Singapour, Manille, Shanghai, Séoul, Tokyo et Sydney. La société compte plus de 800 employés. Elle est cotée sur le marché suisse sous le symbole PGHN et est majoritairement détenue par ses Associés et employés.

À propos d’InfraRed Capital Partners

InfraRed est un leader international en gestion des investissements, axé sur les infrastructures et l’immobilier. La société opère dans le monde entier depuis ses bureaux à Londres, Hong Kong, New York, Paris, Séoul et Sydney. Employant plus de 120 collaborateurs, elle gère de multiples fonds privés et cotés, totalisant 9 milliards de dollars de fonds propres, principalement pour des investisseurs institutionnels à travers le globe. InfraRed a lancé 15 fonds d’investissement, incluant deux sociétés cotées sur le London Stock Exchange (HICL et TRIG), dont six se sont concrétisés. À ce jour, InfraRed a développé plus de 70 projets d’infrastructures, représentant une dépense en capital totale de plus de 25 milliards de dollars, et gère plus de 160 projets d’infrastructures sociales, énergétiques et de transport.

À propos de DEME

Le groupe belge de dragage et de génie maritime et environnemental DEME est un leader international du marché des infrastructures de génie maritime complexes.

Fort de 140 ans d’expérience et de savoir-faire, DEME s’est diversifié dans plusieurs disciplines connexes, tels que le financement de projets de génie maritime et environnemental, prenant en charge l’exécution de projets IAC d’infrastructures maritimes complexes incluant des projets de génie civil, le développement et la construction de projets en énergies renouvelables, les services aux entreprises énergétiques, pétrolières et gazières, l’assainissement des sols et le recyclage des sédiments, l’exploitation des ressources maritimes, etc.

Grâce à sa structure d’entreprise intégrée, DEME est devenu un « fournisseur de solutions d'envergure mondiale » offrant à ses clients des solutions complètes. Le groupe possède une flotte de navires parmi les plus modernes, hautement technologiques et polyvalentes.

DEME emploie 4600 collaborateurs à travers le monde et a réalisé un chiffre d'affaires de 2,35 milliards d'euros en 2015.

À propos de GE Energy Financial Services

Entité stratégique de GE Capital, GE Energy Financial Services est un investisseur mondial dans le domaine de l’énergie, proposant des solutions financières destinées à satisfaire les besoins énergétiques du globe. Forte de son savoir-faire technique, de sa puissance financière et de son expertise en matière de gestion du risque, GE Energy Financial Services investit dans des projets et entreprises à long terme à forte intensité de capitaux. L’entreprise bénéficie de plus de 35 années d’expérience en gestion d’actifs énergétiques dans différents contextes économiques et détient un portefeuille de projets d’infrastructures mondial couvrant les secteurs des énergies classiques et renouvelables, du pétrole et du gaz. GE Energy Financial Services est basée à Stamford, dans le Connecticut, et possède des bureaux régionaux à Londres, Houston, Hong Kong et Nairobi.

À propos de GE

GE (NYSE : GE) est le groupe industriel numérique mondial, qui transforme l’industrie grâce à des machines contrôlées par logiciel et des solutions connectées, adaptées et prédictives. GE s’organise autour d’un échange mondial de connaissance, le « GE Store » (offre de produits GE), au sein duquel chaque activité partage et a accès aux mêmes technologies, marchés, structures et intelligences. Chaque invention nourrit les innovations et les applications dans tous nos secteurs industriels. Fort de ses collaborateurs, ses services, sa technologie et sa taille, GE produit de meilleurs résultats pour ses clients en parlant le langage de l’industrie.

Energies Marines Renouvelables