Energies Marines
Eolien offshore : la Bretagne veut développer une filière industrielle

Reportage

Eolien offshore : la Bretagne veut développer une filière industrielle

Energies Marines

L'enjeu est énorme. D'ici 2020, 23% de la production énergétique française devra être couverte par des énergies vertes. Et parmi elles l'éolien offshore posé. L'État, après une tentative compliquée d'implantation au large du Tréport, toujours pas réalisée, a finalement donné un coup d'accélérateur en lançant, en novembre, le premier appel d'offres pour cinq champs d'éoliennes au large des côtes françaises. Les sites retenus le Tréport, Fécamp, Courseulles, la baie de Saint-Brieuc et Saint-Nazaire, devront fournir 3000 MW, pour un investissement de 10 milliards d'euros. La deuxième étape est à l'horizon 2020, où l'État vise une puissance totale de 6000 MW, soit environ 1200 éoliennes, produisan

Energie éolienne | Toute l'actualité sur l'éolien en mer