Energies Marines
Eolien offshore : Le calendrier devra être tenu

Actualité

Eolien offshore : Le calendrier devra être tenu

Energies Marines

Le calendrier de l'appel d'offres pour l'implantation des champs éoliens offshores devrait être respecté, tant sur la désignation des lauréats de la première tranche que sur la sélection des zones de la deuxième partie de l'appel d'offres. Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'Écologie, a confirmé que ces deux désignations seront effectuées au mois d'avril, avant les élections présidentielles. "Je m'y étais engagée et c'est une question de crédibilité", a-t-elle déclaré lors du colloque annuel du Syndicat des énergies renouvelables, à Paris.
Pour mémoire, le premier appel d'offres porte sur l'implantation de cinq champs offshores en Manche et en Atlantique. Cela représente 600 éoliennes à installer à partir de 2016 et une puissance installée de 3 GW. Les sites sélectionnés sont ceux du Tréport, de Fécamp, de Courseulles-sur-Mer, de Saint-Brieuc et du banc de Guérande.

Energie éolienne