Offshore
Eolien offshore : Les premiers navires réalisés par Piriou débarqués au Havre

Actualité

Eolien offshore : Les premiers navires réalisés par Piriou débarqués au Havre

Offshore

Construits par le chantier SEAS, filiale de Piriou au Vietnam, les navires de support à l’éolien offshore Napoleon et Snowball sont arrivés au Havre à bord du Gloria, un transporteur de colis lourds sur lequel ils ont effectué le transit entre l’Asie et l’Europe.

Acquis par MPI, filiale du groupe néerlandais Vroon spécialisée dans le secteur de l’éolien en mer, ces WFSV (Wind Farm Support Vessels) sont destinés à être exploités en mer du Nord et en Baltique. Adoptant un design étudié par le bureau d’études britannique BMT Nigel Gee, ils sont conçus pour répondre aux besoins de maintenance et de réparation des parcs éoliens offshore.

 

 

Le Gloria avec sur son pont le Napoleon et le Snowball (© FABIEN MONTREUIL)

Le Gloria avec sur son pont le Napoleon et le Snowball (© FABIEN MONTREUIL)

 

Le Gloria avec sur son pont le Napoleon et le Snowball (© FABIEN MONTREUIL)

Le Gloria avec sur son pont le Napoleon et le Snowball (© FABIEN MONTREUIL)

 

Le Gloria avec sur son pont le Napoleon et le Snowball (© FABIEN MONTREUIL)

Le Gloria avec sur son pont le Napoleon et le Snowball (© FABIEN MONTREUIL)

 

Le Gloria avec sur son pont le Napoleon et le Snowball (© FABIEN MONTREUIL)

Le Gloria avec sur son pont le Napoleon et le Snowball (© FABIEN MONTREUIL)

 

 

Du type WFSV 19, les Napoleon et Snowball sont des catamarans en aluminium de 21.8 mètres de long pour 7 mètres de large, avec un tirant d’eau de 1.1 mètre. Ils disposent de deux hydrojets et peuvent atteindre la vitesse de 25 nœuds. Armés par un équipage de trois marins, ils sont conçus pour transporter 12 techniciens et 5 tonnes de fret, avec la capacité de loger sur leur pont deux conteneurs de 10 pieds.

 

 

Lors des essais au Vietnam (© PIRIOU)

Lors des essais au Vietnam (© PIRIOU)

 

 

Les Napoleon et Snowball sont les premiers navires de support à l’éolien offshore réalisés par Piriou, qui souhaite se développer sur ce marché porteur. Le chantier vietnamien du groupe a d’ailleurs, dans la foulée, réalisé deux unités légèrement plus grandes. Du type WFSV 24, ces catamarans de 27.4 mètres de long et 8 mètres de large (1.3 mètre de tirant d’eau) peuvent atteindre la vitesse de 27.5 nœuds. Comme pour les WFSV 19, l’équipage est de 3 personnes et les navires sont conçus pour accueillir 12 techniciens. Les capacités d’emport de fret sont en revanche supérieures : jusqu’à 15 tonnes avec un espace permettant de loger trois conteneurs de 10 pieds.  

 

 

Le WFSV 24 (© PIRIOU)

Le WFSV 24 (© PIRIOU)

Piriou Port du Havre