Energies Marines
Eolien offshore : Les travaux du hub logistique nazairien avancent

Actualité

Eolien offshore : Les travaux du hub logistique nazairien avancent

Energies Marines
Vie Portuaire

Le chantier du nouveau hub logistique dédié aux énergies marines renouvelables a démarré sur le port de Saint-Nazaire. Il vise à aménager une zone de12 hectares où seront entreposés et assemblés les éléments des éoliennes du futur parc du banc de Guérande, qui sera réalisé par EDF Energies Nouvelles. Alors que les dernières entreprises occupant des emprises sur le site auront déménagé d’ici la fin du mois, les travaux de dépollution et de démolition sur la friche industrielle ont été engagés en mai. Il s’agit notamment de traiter les terres polluées, mais aussi de détruire une vingtaine d’anciens de bunkers. Une première phase qui devrait être achevée d’ici la fin de l’année.

 

(© NSNP)

(© NSNP)

 

Renforcement des quais et création d’une nouvelle voirie

Dans le même temps, le Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire doit créer une nouvelle voirie pour desservir le site et renforcer les quais, notamment de la forme Joubert. Car l’activité du nouveau hub logistique EMR nécessitera la manutention de colis lourds : les nacelles comprenant les turbines des éoliennes, les tronçons de mâts, les pales… Certaines pièces dépasseront les 500 tonnes. Or, certains ouvrages portuaires nazairiens ont plus de 100 ans et n’ont pas été conçus pour de telles charges. Le port a donc missionné il y a un mois et demi le cabinet d'ingénierie Artelia pour mener une étude poussée des travaux à entreprendre afin de disposer de quais capables de supporter une contrainte d’environ 15 tonnes au mètre carré. Les calculs devraient être validés cet été et l’étude sera intégrée à un dossier de consultation en vue du lancement, à la fin de l’année, d’un appel d’offres pour réaliser les travaux de renforcement. Les entreprises sélectionnées mèneront ce chantier courant 2016.

Mise en service prévue d’ici 2018

L’objectif du GPMNSN est de livrer le site à EDF EN fin 2016. Le groupe procèdera l’année suivante à différents travaux, notamment de remblaiement, mais aussi d’installation d’une base vie et de toutes les structures logistiques. Le hub devrait, ainsi, être opérationnel pour 2018. EDF EN compte l’utiliser trois ans, période estimée pour la construction du parc de Guérande. Ce dernier comprendra environ 80 machines du type Haliade 150. Les turbines et nacelles seront produites par les nouvelles usines d’Alstom à Montoir-de-Bretagne, les mâts et pales étant acheminés depuis Cherbourg. L’ensemble rejoindra Saint-Nazaire pour être embarqué sur des navires de pose qui effectueront le chargement des éléments depuis la forme Joubert.

 

Pales et pièces de mâts d'une Haliade 150 (© MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Pales et pièces de mâts d'une Haliade 150 (© MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Turbine d'éolienne Haliade 150 (© ALSTOM)

Turbine d'éolienne Haliade 150 (© ALSTOM)

 

Deux parcs offshore à servir successivement

Après le parc de Guérande, le hub devrait enchainer avec celui dit des « Deux Iles », qui sera implanté au large de la Vendée, entre Noirmoutier et Yeu. Un protocole d’accord en ce sens a été signé avec Engie (ex-GDF Suez), porteur du projet. Normalement, la construction devrait intervenir vers 2021/2022. En théorie, les deux parcs devraient donc se suivre. Mais la complexité de ces dossiers fait que des retards ne sont pas à exclure et, au cas où Guérande verrait son calendrier glisser, le nouveau hub nazairien ne pourra pas gérer les besoins des deux champs simultanément. C’est pourquoi le port de Nantes Saint-Nazaire réfléchit d’ores et déjà à la possibilité de libérer des emprises à proximité pour gérer la phase de transition entre les deux parcs. En tout, quelques 5 hectares supplémentaires pourraient ainsi être récupérés en cas de besoin.

La réalisation du hub logistique, tel que prévu pour les besoins d’EDF puis de Engie, représente un investissement de 10 millions d’euros pour le GPMNSN.

Port de Nantes Saint-Nazaire Energies Marines Renouvelables