Energies Marines
Eolien offshore : Neopolia remporte un contrat de présérie avec Alstom

Actualité

Eolien offshore : Neopolia remporte un contrat de présérie avec Alstom

Energies Marines

Un groupement industriel de la branche EMR du réseau Neopolia vient de signer son premier contrat avec Alstom. Il s’agit de réaliser cinq berceaux de transport pour les nacelles de l’éolienne offshore Haliade 150, produite par la nouvelle usine d’Alstom à Montoir-de-Bretagne, près de Saint-Nazaire.

« Alstom travaille depuis plus de 2 ans en collaboration avec Neopolia afin d'identifier des entreprises membres du cluster EMR pouvant les accompagner et proposer des solutions à leur développement industriel. Un partenariat industriel a été signé en juillet 2014 afin de favoriser la coopération et le mode de fonctionnement "business" entre Neopolia EMR et Alstom. Dans ses usines de Saint-Nazaire, Alstom a développé un process d'assemblage usine et d'installation en mer des nacelles de l’Haliade 150. L'assemblage et le transport des nacelles reposent notamment sur un berceau de transport permettant leur positionnement et déplacement. C’est dans le cadre du lancement d’une présérie de 5 unités, qu’Alstom a consulté Neopolia EMR pour obtenir une solution technique et commerciale compétitive », explique Neopolia. Deux membres du groupement portent le projet : ADF Côte Ouest, spécialisé en chaudronnerie, tuyauterie et maintenance industrielle (120 salariés sur le site de Saint-Nazaire) et Gestal, qui emploie 350 salariés en Loire-Atlantique. Les deux sociétés ont créé pour l’occasion un Groupement Momentané d’Entreprises Solidaires (GMES) dont ADF est leader. Plusieurs entreprises du réseau Neopolia sont également impliquées sur des phases de sous-traitance du projet.

Un cluster qui fonctionne et se développe

Alors qu’Alstom compte produire jusqu’à une centaine de machines par an, notamment pour les futurs champs éoliens français, ce premier contrat remporté par Neopolia EMR est une étape très importante. Après être parvenu à décrocher la construction de navires de croisière fluviaux pour CroisiEurope, ce cluster industriel, qui regroupe un vivier de 85 entreprises, prouve qu’il a réussi à se structurer et mutualiser les expertises de ses différents membres pour décrocher de nouveaux marchés et, ainsi, élargir la base d’activité des sociétés qui le composent. « Le cluster est une organisation à géométrie variable qui, par une sélection des compétences les plus pointues, peut proposer des solutions globales répondant aux exigences des donneurs d’ordres. Ce succès avec Alstom vient concrétiser un partenariat initié l’année dernière et conforte notre ambition de nous positionner comme un acteur central de la sous-traitance des grands acteurs de marchés EMR », explique Loïck Anger, vice-président de Neopolia EMR.

70 millions d’euros de chiffre d’affaires additionnel en 5 ans

Pour mémoire, Neopolia EMR est l’un des 5 business clusters (Marine, Aerospace, Oil&Gas, EMR et Rail) animé par NEOPOLIA. Ce réseau fédère en tout 180 entreprises industrielles de la région Pays de la Loire et représente 13.000 emplois pour un chiffre d’affaires global cumulé de 1.2 milliard d’euros. Ses actions collaboratives ont permis de générer 70 millions d’euros de Chiffre d’affaires additionnel pour ses membres depuis 2010. 

Energies Marines Renouvelables