Energies Marines
Neopolia signe un partenariat pour le parc éolien de Vendée

Actualité

Neopolia signe un partenariat pour le parc éolien de Vendée

Energies Marines

La Cluster EMR du groupement d’entreprises Neopolia a annoncé hier soir, lors de son assemblée annuelle au Technocampus Océan de Nantes, la signature d’un partenariat avec le consortium chargé du développement du futur parc éolien offshore qui verra le jour entre les îles d’Yeu et Noirmoutier. Un accord extrêmement important, estiment les partenaires, pour accentuer le développement et la structuration de la filière des énergies marines renouvelables en Pays de la Loire. « C’est une base permettant de mettre en place une feuille de route gagnant-gagnant, dans la lignée de la stratégie qui a présidé au lancement des projets de parcs éoliens offshore, dont l’objectif est double : accroître la part des énergies renouvelables en France et développer une nouvelle filière industrielle », explique Dominique Follut, vice-président de Neopolia élu hier au poste de pilote du Cluster EMR. Alors que le parc des Deux Iles fait partie du second appel d’offres pour l’éolien posé en France, Neopolia est déjà positionné sur les projets du premier appel d’offres, en particulier celui de Guérande, porté par EDF EN. Retenu en 2012 par le gouvernement, il doit chronologiquement voir le jour avant son homologue vendéen, attribué en 2014 au consortium emmené par Engie, EDP Renewable et la Caisse des Dépôts (avec le turbinier Adwen ainsi que Neonen Marine). Toutefois, Guérande, comme d’autres projets, est confronté à une série de recours d’opposants, dont un suspensif actuellement,  qui a entrainé un important retard dans le lancement de la phase de réalisation.  

Du temps pour mieux se préparer

Contre mauvaise fortune bon cœur, les entreprises ayant choisi d’investir dans cette nouvelle filière ont décidé de mettre à profit le glissement calendaire pour mieux se préparer. « Cette période est intéressante car, finalement, elle donne du temps pour mieux se préparer et être encore plus pertinent. Il s’agit de projets considérables et complexes pour lesquels nos entreprises, notamment les PME, doivent

Energies Marines Renouvelables