Energies Marines
 Eolien offshore : un partenariat signé entre GDF Suez, Areva et Vinci

Actualité

Eolien offshore : un partenariat signé entre GDF Suez, Areva et Vinci

Energies Marines

Le marché prometteur des futurs champs éoliens offshores continue de susciter l'intérêt des industriels, alors même que l'appel d'offres pour les cinq parcs français n'a pas encore été dévoilé. Après l'alliance entre EDF Energies nouvelles et Alstom signé en janvier, trois poids lourds de l'industrie française, GDF Suez, Areva et Vinci annoncent la signature d'un accord de partenariat pour la création d'une plateforme industrielle dédiée à l'exploitation des futurs champs situés au large de la Normandie (Dieppe- Le Tréport, Courseulle et Fécamp). Les arguments de chacun sont solides. GDF Suez est actuellement le premier producteur éolien français, puisque l'énergéticien possède déjà 1000 MW installés à terre. La compagnie du Vent, une de ses filiales, a déjà travaillé sur le dossier du champ au large de Dieppe. De son côté, Areva est déjà présent sur le secteur de l'éolien en mer. Sa turbine de 5MW a un carnet de commandes équivalent à 600 MW, soit près de 120 machines qui seront installées sur plusieurs champs européens. Vinci, un des leader mondial du BTP, va mobiliser sa filiale Vinci Concessions et sa branche contracting, spécialisée sur les marchés de l'énergie, pour participer au projet.

Energie éolienne