Energies Marines

Fil info

Eoliennes flottantes du golfe du Lion : lancement de la concertation publique

Energies Marines

Les porteurs du projet pilote « Eoliennes Flottantes du Golfe du Lion » (EFGL) chargés du développement, de la construction et de l’exploitation du futur parc éolien flottant expérimental situé au large des communes de Leucate et du Barcarès et RTE, chargé de son raccordement au réseau électrique, annoncent le lancement officiel de la concertation publique sur le projet.

EFGL prévoit l’implantation, d’ici 2020, de quatre éoliennes flottantes, au large des communes de Leucate et du Barcarès. Ce 20 juin 2017, les maîtres d’ouvrage, EFGL et RTE, lancent officiellement la démarche de concertation publique sur le projet. Saisie volontairement par les maîtres d’ouvrage, la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) a nommé Mme Claude BREVAN garante de la concertation. Son rôle est de veiller à la qualité et à la sincérité de l’information et des échanges.

Objectifs de la concertation publique : partager l’information, expliquer les choix, recueillir les avis, favoriser les échanges avec l’ensemble des acteurs locaux concernés et encourager la participation d’un large public.

Les modalités :

Du mardi 27 juin 2017 au mercredi 27 septembre 2017

- 2 réunions publiques, suivies d’ateliers thématiques ouverts à tous :

Le mardi 27 juin 2017, à 17h30, à Leucate (amphithéâtre, espace Henry de Monfreid à Port-Leucate)

Le mercredi 5 juillet 2017, à 17h30, au Barcarès (auditorium)

- Une réunion publique de restitution des échanges en septembre.

- Des points d’information à l’office du tourisme du Barcarès (le Lydia) et sur le port de Leucate.

Sélectionné le 3 novembre 2016, dans le cadre d’un appel à projet lancé par le gouvernement et l’ADEME, EFGL est porté par ENGIE, EDP RENEWABLES, LA CAISSE DES DEPOTS et en association avec RTE, le gestionnaire public du réseau de transport d’électricité. Construit en concertation avec les acteurs locaux et respectueux de l’environnement, ce projet participe à la transition énergétique du territoire et sera porteur d’activités pérennes. Il sera en capacité de produire l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 50 000 habitants pour une capacité installée de 24 MW. Pour raccorder ce parc éolien au Réseau Public de Transport, RTE va créer une liaison électrique sous-marine et souterraine sur une vingtaine de kilomètres.

ENGIE, EDP RENEWABLES et LA CAISSE DES DEPOTS ont déjà collaboré sur les projets des éoliennes en mer de Dieppe-Le Tréport et Yeu-Noirmoutier pour lesquels RTE assure le raccordement au Réseau Public de Transport d’électricité.

Communiqué d’EFGL et RTE, 20/06/17

 

Energies Marines Renouvelables