Energies Marines
Eoliennes offshores : La France se lance

Reportage

Eoliennes offshores : La France se lance

Energies Marines

Mardi dernier, Nicolas Sarkozy a annoncé le lancement, « au début du second trimestre », du premier appel d'offres destiné à implanter des parcs éoliens offshores au large des côtes françaises, qui en sont pour le moment dépourvues. Ces dernières années, de nombreux projets ont été présentés mais ils faisaient face à des problèmes de règlementation et à la volonté de l'Etat de ne pas démultiplier les parcs en mer et donc le nombre de plateformes de raccordement au réseau électrique (structures très onéreuses prises en charge par RTE). Il a donc été décidé, en 2009, d'encadrer le développement de l'éolien offshore devant le littoral hexagonal et de prendre en compte ses spécificités. Ainsi, en juillet 2010, dans le cadre de la loi Grenelle 2, les procédures administratives ont été simplifiées, avec la suppression des zones de développement éolien, ainsi que l'application à ces parcs du droit de l'urbanisme et du permis de construire. Les parcs éoliens sont, désormais, soumis à une procédure unique d'autorisation domaniale (autorisation d'occupation du domaine public maritime), qui prévoit une étude d'impact et une enquête publique. La loi a aussi initié l'optimisation et la mutualisation du raccordement électrique.

Parc éolien offshore  (© : WPD OSSHORE FRANCE)
Parc éolien offshore (© : WPD OSSHORE FRANCE)

Jusqu'à 3000 MW à installer en mer à partir de 2015

S'appuyant sur ce nouveau cadre légal et à l'issue d'une longue réflexion sur le zonage, menée sous l'égide des p

Energie éolienne | Toute l'actualité sur l'éolien en mer