Energies Marines

Fil info

EolMed : l’avis de l’autorité environnementale

Energies Marines

Voici l’avis rendu par l’autorité environnementale concernant le projet EolMed de parc pilote d’éoliennes flottantes au large de Gruissan :

La ferme éolienne pilote «EolMed -Gruissan» est lauréate de l'appel à projets pour l’éolien flottant en Méditerranée lancé par l'Ademe le 5 août 2015 (AAP EolFlo), portant sur trois zones désignées par l’État dans le golfe du Lion. Elle comportera quatre éoliennes de puissance 6,15MW, la plus proche de la côte étant située à 18km de la plage de Gruissan dans le département de l’Aude.

Un des enjeux importants de ce projet est sa capacité à permettre d’évaluer et de maîtriser l’impact de cette technologie sur l’environnement marin, dans la perspective du développement à venir de parcs industriels notamment sur la façade méditerranéenne. L'Ae souligne l'importance de l'effort de développement des connaissances sur les populations d'oiseaux marins et migrateurs terrestres ainsi que sur les chiroptères, que les fermes pilotes devraient permettre et qui sera nécessaire pour le passage éventuel à l'échelle industrielle. L’Ae recommande en conséquence de développer sans délai, sous la responsabilité de l’État et d’un conseil scientifique indépendant, un programme de recherche pour compléter ces connaissances encore lacunaires et fournir des bases solides aux études d’impacts des parcs éoliens opérationnels.

L'étude d'impact est complète et d’excellente facture. Elle se lit facilement malgré son volume. L’Ae recommande principalement de justifier l’absence de qualification d’un enjeu fort pour les passereaux migrateurs, de reconsidérer ou justifier l’enjeu attribué aux chiroptères et à l’Anguille européenne et d’en tirer les conséquences pour l’étude d’incidences Natura 2000.

Les recommandations de l’Ae portent également sur les effets cumulés avec le projet d’extension du port de Port-la-Nouvelle(impacts du projet sur le trafic maritime)et, à l'échelle du golfe du Lion, de l'ensemble des parcs à venir dont les fermes pilotes constituent les précurseurs; le suivi (durée retenue, modalités de partage avec le public)et les mesures de réduction des émissions de gaz à effet de serre des phases de fabrication et d’installation des éoliennes.