Disp POPIN non abonne!
Offshore
Equinor affrète des bateaux hybridés

Actualité

Equinor affrète des bateaux hybridés

Offshore

La marché de l'offshore repart en Norvège et les navires de ravitaillement des plateformes quittent les quais où ils étaient désarmés. Mais les exigences des affréteurs se sont désormais affermies et le plus grand d'entre eux, Equinor, fixe désormais, en plus de coûts opérationnels maîtrisés, un standard environnemental élevé. 

Le groupe norvégien, anciennement nommé Statoil, souhaite en effet verdir l'exploitation de ses champs en mer du Nord, en utilisant notamment une alimentation des plateformes par courant terre ou encore, dans le futur, en énergies marines renouvelables. Cet effort va donc aussi logiquement s'appliquer à sa flotte de servitude. En témoigne son dernier contrat d'affrètement de trois navires de type PSV de l'armement Remoy. Les Rem Eir, Hrist et Mist vont être affrétés pour une durée de trois ans à partir du printemps. D'ici-là ces unités (deux X-Bow de 2011 et une unité dual-fuel de 2014) devront d'abord être équipés d'un parc de batteries visant à hybrider leur propulsion.