Vie Portuaire
Escales de paquebots en augmentation à Nantes

Actualité

Escales de paquebots en augmentation à Nantes

Vie Portuaire

Lundi, le superbe Silver Wind a remonté la Loire et pointé le bout de son étrave jusqu'à Nantes, où il s'est amarré quai Wilson. La venue de ce navire de croisière de luxe, faisant partie de la flotte de l'une des compagnies américaines les plus réputées, Silversea, constitue le symbole du retour des paquebots à Nantes. Alors que seulement 2 navires de croisière avaient escalé dans la ville l'an passé, ils seront cette année 7 au total. « Il y a une montée en puissance progressive avec l'objectif de réaliser une douzaine d'escales par an. Nous prospectons auprès des armateurs et nous parcourons les salons pour inciter les compagnies à venir à Nantes. Nous attendons des retombées car les gens sont intéressés », assure Patrice Kergadallan, de l'association nantaise Accueil des Paquebots. Soutenue par le port automne, le conseil général et le conseil régional, l'association mène un important travail de promotion depuis plusieurs années. « La région ne manque pas d'intérêt. Les croisiéristes peuvent désormais visiter le château des ducs de Bretagne, qui a été totalement rénové, aller à Guérande ou pousser jusqu'à Angers ». Du vignoble aux monuments historiques, les passagers ont un large choix d'excursions à moins d'une heure de transport de leur navire. Le développement de la croisière à Nantes se heurte toutefois, encore, à l'aménagement du quai Wilson, dédié jusqu'en 2005 au trafic des cargos. Si la réhabilitation du Hangar à bananes, situé à proximité, a entrainé la création d'un parking et une remise en état partiel du quai, le site d'accueil manque toujours d'installations facilitant les escales. Sans parler de la construction d'une gare maritime, les promoteurs de ce secteur souhaiteraient que des aménagements supplémentaires, même légers, soient entrepris. Un abri serait par exemple le bienvenu les jours de pluie. « Maintenant qu'il y a plus de bateaux à venir, nous allons essayer de faire en sorte que les conditions d'accueil soient améliorées », souligne Patrick Kergadallan.
Après une journée d'escale, le Silver Wind a remis le cap vers l'estuaire de la Loire. Long de 155.8 mètres, ce paquebot embarque 306 passagers et 212 membres d'équipage.

Le Silver Wind (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
Le Silver Wind (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Port de Nantes Saint-Nazaire