Défense
Espagne : Feu vert au programme des frégates F110

Actualité

Espagne : Feu vert au programme des frégates F110

Défense

Le gouvernement espagnol a acté, le 14 décembre, le lancement l’an prochain de plusieurs programmes militaires représentant un investissement de 7.3 milliards d’euros. Le principal projet est celui des cinq nouvelles frégates du type F110, qui va être notifié au constructeur public Navantia. Le coût annoncé est de 4.3 milliards d’euros pour un programme devant s’étaler de 2019 à 2032.  

 

Les F110 remplaceront les Santa Maria, dont ici la frégate Numancia (© MICHEL FLOCH)

Les F110 remplaceront les Santa Maria, dont ici la frégate Numancia (© MICHEL FLOCH)

 

Destinées à remplacer les six unités actuelles de la classe Santa Maria (type américain O.H. Perry), mises en service entre 1986 et 2004, les F110 seront une nouvelle évolution des cinq frégates du type F100 livrées par Navantia entre 2002 et 2012, trois bâtiments dérivés ayant par ailleurs été construits en Australie.

Les futurs bâtiments de l’Armada espagnole devraient mesurer autour de 145 mètres et afficher un déplacement de plus de 6000 tonnes. Le design devrait s’affiner dans les mois qui viennent avec les études de détail, la construction de la tête de série devant débuter, si les contrats sont notifiés comme espérés, à partir du second semestre 2019. Les F110 verront le jour au chantier Navantia de Ferrol.

 

La future F110 (© NAVANTIA)

La future F110 (© NAVANTIA)

 

Navantia