Défense
Essais, cale sèche et problème de propulsion pour la frégate Forbin

Actualité

Essais, cale sèche et problème de propulsion pour la frégate Forbin

Défense

La tête de série des frégates de la classe Horizon doit mener, fin janvier, une nouvelle série d'essais en mer, cette campagne devant être suivie, en février, d'un passage au bassin. Toutefois, les deux évènements pourraient être inversés, en raison de problèmes de palier de ligne d'arbres. Après une première avarie survenue avant la première sortie du Forbin, en juin dernier, une usure anormale a été détectée sur un palier extérieur de la chaise arrière. Cet équipement, conçu par Fincantieri, ne rencontrerait pas que des problèmes en France. Ainsi, la frégate italienne Andrea Doria souffrirait du même défaut. En attendant qu'ingénieurs et techniciens trouvent une solution, les essais « armes et équipements » du futur bâtiment de la Marine nationale se poursuivent, le radar de veille lointaine S 1850 M ayant notamment été testé. Les travaux sur le système de combat continuent également. La mise au point délicate de ce système, réalisé en coopération par la France, la Grande-Bretagne et l'Italie, entraîne un retard de 18 mois sur la livraison de la première frégate de défense aérienne, qui ne devrait pas être admise au service actif avant mi-2008. Les navires britanniques et italiens sont également retardés. Ainsi, le HMS Daring, premier de la série des destroyers T45, n'est plus attendu par la Royal Navy avant décembre 2009, au lieu de mai 2007.

Naval Group | Actualité industrie navale de défense