Science et Environnement
Essais en bassin pour le Polar Pod

Actualité

Essais en bassin pour le Polar Pod

Science et Environnement

La maquette de l’engin d’exploration polaire imaginé par Jean-Louis Etienne réalise actuellement des essais au bassin de houle de l’Ifremer à Plouzané, dans le Finistère.  Un préalable indispensable pour vérifier la tenue à la mer du Polar Pod et valider les modèles de simulation numérique.

Conçue pour dériver au gré du courant circumpolaire qui encercle le continent antarctique, cette plateforme océanique dérivante (Pod) mesurera 120 mètres de haut et pourra réaliser de très longues missions, allant jusqu’à 3 ans (temps nécessaire pour faire le tour de l'Antarctique grâce au courant circulant autour, soit une distance de 25.000 km) . Véritable station scientifique flottante, l'engin sera bardé d’instruments de mesure et pourra accueillir une équipe de 7 personnes, relevées tous les deux à trois mois. Le début de la construction, qui se déroulera en France, est prévu en septembre 2015 pour une mise à l'eau au printemps 2016 et un début de mission à la fin de la même année (voir notre article détaillé sur le Polar Pod). 

 

Arctique et Antarctique