Défense
Essais en mer pour le porte-avions chinois

Actualité

Essais en mer pour le porte-avions chinois

Défense

Le porte-avions chinois a pris la mer pour mener son deuxième essai au large de Dalian et effectuer des recherches et expériences scientifiques, a annoncé le ministère chinois de la Défense nationale dans un communiqué de presse. Celui-ci précise également qu' "avant de prendre la mer, le porte-avions a achevé tous ses travaux de réaménagement et ses tests, selon le calendrier établi après son premier essai en mer en août".
Sistership du Kuznetsov de la marine russe, l'ex-Varyag a été racheté alors qu'il était à 70% d'achèvement aux chantiers ukrainiens Nikolaev. Initialement, la coque avait été acquise officiellement en vue d'une transformation en casino flottant mais, trois ans après son remorquage à Dalian, en 2002, les travaux ont repris pour terminer le porte-avions. Long de 304.5 mètres pour un déplacement d'environ 60.000 tonnes en charge, le Shi Lang pourra embarquer de 30 à 40 aéronefs, dont des J-15 Shenyang, version chinoise du Su-33 Flanker russe.

Marine chinoise