Construction Navale
Essais réussis pour le MSC Grandiosa

Actualité

Essais réussis pour le MSC Grandiosa

Construction Navale
Croisières et Voyages

Le nouveau paquebot réalisé par les Chantiers de l’Atlantique pour la compagnie italo-suisse MSC Cruises est bien rentré à Saint-Nazaire samedi, à l’issue de trois jours d’essais en mer. Ceux-ci se sont déroulés avec succès selon le constructeur comme l'armateur et le MSC Grandiosa (G34) n’aura pas besoin de ressortir avant sa livraison, prévue le 31 octobre. Après ces essais, auxquels ont participé 450 personnes (équipes des chantiers, de leurs sous-traitants, de l’armateur et du Bureau Veritas), le paquebot a regagné le bassin C, où l’achèvement de ses espaces publics va se poursuivre jusqu’à la fin du mois prochain. Il sera baptisé le 9 novembre à Hambourg et, sur son trajet vers l’Allemagne, fera une escale au Havre le 2 novembre. Il mettra ensuite le cap vers la Méditerranée, où il sera exploité pour sa saison inaugurale. Son principal port d'embarquement sera Gênes, où il deviendra le plus gros paquebot de l'histoire à y être positionné. Mais il réalisera également des embarquements chaque semaine à Barcelone et Marseille,où il sera le 20 novembre. 

Plus imposant paquebot réalisé jusqu’ici pour MSC Cruises, le G34 mesure 331.4 mètres de long pour 43 mètres de large, sa jauge atteignant 181.500 GT. Il compte 2440 cabines et suites, avec une capacité maximale annoncée désormais par l’armateur à 6334 passagers, servis par 1704 membres d’équipage. Alors que l'industrie de la croisière est actuellement sous pression sur les questions environnementales, on notera que le MSC Grandiosa a, en plus des scubbers traitant les oxydes de soufre (SOx), été équipé d'un système de pots catalytiques permettant de réduire de 90% les émissions d'oxyde d'azote (NOx). 

Ce navire est une version agrandie des MSC Meraviglia (E34) et MSC Bellissima (F34) unités de 315.8 mètres, 167.600 GT et 2246 cabines livrées en mai 2017 pour le premier et en février dernier pour le second. Sistership du G34, le H34, futur MSC Virtuosa, est déjà en cours d’assemblage à Saint-Nazaire en vue d’une mise en service en octobre 2020. Ils forment la classe Meraviglia +, qui sera prolongée par la construction d’un cinquième paquebot (V34), livrable en mai 2023 et qui sera le premier de la série à être équipé d’une propulsion fonctionnant au gaz naturel liquéfié (GNL).

 

Chantiers de l'Atlantique (ex-STX France) MSC Cruises