Construction Navale
Estonie: Damen va construire un souteur GNL

Actualité

Estonie: Damen va construire un souteur GNL

Construction Navale

L’année dernière, la compagnie Tallink mettait en service le Megastar, ferry fonctionnant au gaz naturel liquéfié réalisé par le chantier finlandais Meyer Turku (voir notre reportage sur ce navire). Ce dernier a ouvert la voie à l’expansion de ce carburant pour la propulsion des navires. La Baltique est aujourd’hui à la pointe sur ces transformations techniques. Les futures normes de l’OMI pour 2020 donnent d’ailleurs raison aux acteurs locaux. Se pose alors la question de l’approvisionnement en GNL. L’énergéticien estonien Eesti Gaas a émis le souhait d’avoir un souteur spécialement dédié au GNL pour remplacer sa flotte de camions. Ce sera le cas en 2020. Sa société mère, Infortar AS, a signé un contrat avec Damen pour la construction d’un navire de type LGC 6000, devant être livré en septembre 2020. Il sera propriété d’infortar AS et exploité par Eesti Gaas.

Le souteur mesurera 100 mètres de long et disposera de deux réservoirs de type C pour une capacité totale de 6000 m3 de GNL. Sa construction sera menée en Chine dans le chantier Yichang de Damen. Le navire répondra aux exigences de la certification ICE Classe 1A. Sa propulsion sera dual-fuel. Avec cet avitailleur, Eesti Gaas va pouvoir subvenir aux besoins du Megastar en une seule rotation. Il faut aujourd’hui 11 camions-citernes pour cette opération, ce qui n’est pas sans poser des problèmes de sécurité et de congestion automobile dans les ports. Et comme le souteur sera mobile, il pourra ravitailler d’autres bateaux, dans d’autres lieux.

Par la suite, Damen compte vendre d’autres exemplaires de son modèle d’avitailleur au GNL.

 

L'industriel développe d'autres versions de son LGC, ici une de 6500 m3 (© DAMEN)

L'industriel développe d'autres versions de son LGC, ici une de 6500 m3 (© DAMEN)

Damen