Vie Portuaire
Estuaire de la Loire : La chasse aux Ibis autorisée

Actualité

Estuaire de la Loire : La chasse aux Ibis autorisée

Vie Portuaire

Espèce familière de l'estuaire de la Loire, l'Ibis sacré est peut être en train de devenir une espèce nuisible. Il y a trente ans, cet animal égyptien a été importé (une cinquantaine d'individus) par un parc animalier du Morbihan. Depuis, l'oiseau a colonisé de nombreux sites du littoral, dont les bords de Loire, où il vit notamment à proximité des terminaux du port de Nantes Saint-Nazaire. Très vorace, l'Ibis sacré s'attaque à d'autres espèces nidifiant dans la région, comme les sternes, menaçant un écosystème particulièrement fragile. L'oiseau, placé sous surveillance afin de connaître son degré de nocivité pour l'environnement, pourra être chassé durant trois semaines. Dans l'ouest, on estime sa population à plus de 3000 individus.

Port de Nantes Saint-Nazaire