Défense
Etat d'urgence : Le Malin à Mayotte

Actualité

Etat d'urgence : Le Malin à Mayotte

Défense

Basé à la Réunion et rattaché aux Forces armées dans la zone Sud de l’océan Indien (FAZSOI), le patrouilleur Le Malin, de la Marine nationale, a rallié Mayotte dans les cadre du renfort du dispositif permanent de surveillance des approches maritimes et de lutte contre l'immigration clandestine. Son arrivée est la conséquence de l'extension de l'état d'urgence aux départements d'outre-mer, ordonnée par l'Elysée le 18 novembre dernier.

Long de 54 mètres pour un déplacement d'environ 1000 tonnes, Le Malin est un ancien palangrier hondurien saisi par les autorités françaises après avoir été surpris en flagrant délit de pêche illicite au large des Kerguelen, en 2004. Devenu propriété de la Marine nationale en 2005, il a été transformé en patrouilleur de service public. Le chantier a, notamment, porté sur un re-compartimentage de la coque et l'ajout de deux mitrailleuses de 12.7mm.

En plus du patrouilleur, les FASZOI vont également effectuer des missions de surveillance aérienne dans la zone mahoraise avec un avion Casa de l'Armée de l'Air.

Marine nationale