Marine Marchande
Etats-Unis : la découpe de la coque du Golden Ray a commencé

Actualité

Etats-Unis : la découpe de la coque du Golden Ray a commencé

Marine Marchande

La découpe de la partie avant de la coque du Golden Ray a commencé vendredi dernier aux Etats-Unis. L’épave du roulier échoué depuis septembre 2019 devant le chenal de St Simons, près du port de Brunswick, en Georgie, est découpée par une chaîne actionnée par un impressionnant navire catamaran heavy-lift, le VB-10.000 de la compagnie Versabar. Vingt-cinq heures après le début des opérations, un maillon s’est cassé, sans faire de dégâts ou de blessés. Le maillon a été réparé, la chaîne inspectée et les opérations ont pu reprendre.

 

(© ST SIMONS SOUND INCIDENT RESPONSE)

(© ST SIMONS SOUND INCIDENT RESPONSE)

 

En tout, il faudra réaliser sept coupes. Des opérations complexes et délicates qui nécessitent de maîtriser la vitesse de découpe et la tension de la chaîne. Les huit 8 portions obtenues, pesant chacune entre 2700 et 4100 tonnes, seront soulevées par le VB-10.000. Ce dernier, construit en 2010 pour des missions de déconstruction de plateformes pétrolières dans le golfe de Mexique, peut soulever jusqu’à 6800 tonnes et culmine à 73 mètres. Il déposera les morceaux d’épave sur une barge qui ensuite les emportera vers un site de recyclage.

 

(© ST SIMONS SOUND INCIDENT RESPONSE)

(© ST SIMONS SOUND INCIDENT RESPONSE)

 

Pour rappel, le 8 septembre 2019, le navire appartenant au groupe coréen Hyundai construit en 2017 s'est mis à gîter avant de se coucher sur le flanc peu après avoir quitté le port américain de Brunswick pour Baltimore. Quatre marins étaient restés coincés à bord avant d'être secourus sain et saufs.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.