Défense
Etats-Unis : Un futur bâtiment de l'US Navy baptisé Lafayette ?

Actualité

Etats-Unis : Un futur bâtiment de l'US Navy baptisé Lafayette ?

Défense

Plusieurs membres du Congrès américain ont, récemment, demandé au Secrétaire à la marine de donner le nom de Lafayette à l'un des futurs navires de l'US Navy. « Marie Joseph Paul Yves Roch Gilbert Du Motier, plus connu sous le nom de marquis de Lafayette, fut une grande figure de la guerre d'Independence de notre nation. (2007) marque le 250ème anniversaire de la naissance de ce grand homme. Lafayette était très apprécié par le général Washington et très aimé du peuple des premiers Etats-Unis », notent Ike Skelton et Steve Buyer dans une lettre adressée en décembre dernier au secrétaire, Donald Winter. Les deux parlementaires rappellent l'action du marquis, aux côtés de Washington, qu'il rejoint en 1777 à l'âge de 20 ans, jusqu'au combat final contre les troupes britanniques durant le siège de Yorktown, en 1781. « C'est l'influence personnelle de Lafayette et le support des forces navales françaises, qui ont permis de renverser le rapport de force et offert la victoire décisive de l'armée du général Washington ». Est ensuite évoquée le retour du militaire français aux Etats-Unis, de juillet 1824 à septembre 1825. Durant plus d'un an, Lafayette sillonnera le pays, ovationné et reçus avec les plus grands honneurs par les autorités et le peuple américain. « C'est durant ce tour triomphal de la nation que plusieurs villes et comtés américains ont été nommés Lafayette, en honneur au marquis ».

USS Lafayette, quatrième du nom

Afin de perpétuer la mémoire de celui qui est considéré un « héros américain », Ike Skelton et Steve Buyer suggèrent donc qu'un navire de l'US Navy soit de nouveau baptisé Lafayette. Trois bâtiments américains ont déjà porté ce nom. Après une canonnière cuirassée (1848) ayant participé à la guerre civile américaine, le paquebot Normandie, immobilisé à New York au début de la seconde guerre mondiale, avait été renommé USS Lafayette afin de servir de transport de troupes. Le célèbre liner avait néanmoins coulé en février 1942 après avoir été victime d'un incendie durant le chantier de transformation. L'US Navy avait renoué avec la tradition vingt ans plus tard. Le 8 mai 1962, le sous-marin nucléaire lanceur d'engins Lafayette était lancé aux chantiers General Dynamics de Groton. Le SSBN 616, premier d'une série de dix SNLE, sera désarmé en 1991 après avoir réalisé 76 patrouilles au profit de la dissuasion nucléaire américaine durant la guerre froide.
Depuis, aucun navire de guerre américain n'a été baptisé Lafayette. « Nous pensons qu'il est extrêmement important pour l'histoire et les traditions de la marine que nos navires continuent de payer un tribut aux héros qui ont oeuvré et se sont sacrifiés pour établir notre nation. C'est pourquoi nous vous encourageons fortement à baptiser l'un de nos prochains destroyers ou sous-marins en l'honneur de Lafayette », conclue la lettre envoyée au secrétaire américain à la marine.
On notera qu'en dehors de Lafayette, l'US Navy avait également appelé Comte de Grasse, dans les années 70, l'un de ses destroyer du type Spruance. Il s'agissait de rendre hommage à l'amiral français qui, battant la Royal Navy à la Chesapeake, avait empêché le ravitaillement de Yorktown et, par conséquent, précipité la capitulation de l'armée anglaise dirigée par lord Cornwalis.

US Navy / USCG