Défense
Eurocopter : 525 machines livrées et 346 commandées en 2010

Actualité

Eurocopter : 525 machines livrées et 346 commandées en 2010

Défense

Grâce à la livraison de 525 machines, l'hélicoptériste européen a réalisé, l'an dernier, un chiffre d'affaires de 4.8 milliards d'euros, soit une hausse de 6% par rapport à 2009. Parmi les livraisons figurent 28 NH90 et 15 Tigre (soit le double de l'année précédente pour ces deux appareils), les trois premiers EC725 sur les 50 commandés par le Brésil pour ses forces armées, et le 100ème UH-72A livré aux Etats-Unis.
Avec 346 hélicoptères commandés pour un montant de 4.3 milliards d'euros, Eurocopter atteint un volume d'affaires équivalent à celui des années antérieures à celles où la société a connu des records de ventes exceptionnelles (2007 et 2009). Parmi ces commandes figurent des contrats clés avec la Malaisie et le Mexique dans la famille des Super Puma, ainsi que des commandes stratégiques d'hélicoptères Ecureuil avec la Russie et les États-Unis. « Si 2010 a de nouveau été une année difficile pour notre industrie, nous avons réalisé des avancées significatives nous permettant d'être bien positionnés pour la reprise du marché, attendue à partir de 2012», explique Lutz Bertling. Pour le président directeur général d'Eurocopter : « Nos atouts pour le futur proviendront des investissements de plus en plus importants que nous consacrons chaque année à notre gamme de produits, à nos capacités industrielles, au renforcement de notre présence internationale, ainsi qu'au développement de notre offre de services ».

 NH90  (© : EUROCOPTER)
NH90 (© : EUROCOPTER)

Les commandes enregistrées l'an passé

Les services et les ventes à l'exportation ont été des éléments clés dans les prises de commandes. Les commandes d'appareils représentent 49% du chiffre total, suivis des services qui représentent 42%, puis des autres activités dont le développement qui représentent 9%. La part croissante dans les services est en ligne avec la « Vision 2020 » d'Eurocopter, qui vise à renforcer considérablement cette activité. Les prises de commandes se répartissent à 51% dans les activités civiles et à 49% dans les activités militaires. Sur l'ensemble des commandes pour 2010, les ventes à l'exportation représentent 73%, alors que le marché domestique européen représente 27%.
Les 346 machines commandées l'an dernier se répartissent ainsi : 143 hélicoptères de la famille AS350/AS355 Ecureuil/Fennec/EC130 ; 67 hélicoptères EC135 ; 52 hélicoptères EC145 (dont 40 UH-72A Lakota) ; 45 hélicoptères de la famille Super Puma/Cougar/EC225/EC725 ; 27 hélicoptères de la famille Dauphin/Panther/EC155 ; et 12 hélicoptères EC120 Colibri.

Le X3  (© : PATRICK PENNA)
Le X3 (© : PATRICK PENNA)

Les temps forts de 2010

Pour Eurocopter, l'année 2010 fut d'abord marquée par le début des essais en vol du démonstrateur de l'hélicoptère hybride à grande vitesse X3, illustrant les efforts ciblés du groupe en matière d'innovation, élément central de sa stratégie commerciale. Le X3 a franchi une première étape importante en atteignant la vitesse de 180 noeuds, deux mois seulement après son premier vol. 2010 restera également comme l'année du vol inaugural du deuxième prototype de l'EC175 qui s'est déroulé avec succès - représentant un jalon important de ce programme mené conjointement avec la Chine - tout comme les premiers essais en vol des hélicoptères CH-53GA qui seront modernisés par Eurocopter pour l'armée allemande. En 2010, les capacités de formation, de support et de services d'Eurocopter ont été renforcées avec, notamment, l'inauguration d'une nouvelle filiale en Inde, l'agrément obtenu pour l'extension des services de maintenance en Chine, le déploiement de nouvelles installations à Singapour, l'agrandissement de l'académie de formation d'Eurocopter en Allemagne ainsi que le développement d'une nouvelle plateforme logistique du Groupe en France.
En parallèle, le programme de transformation SHAPE, mis en oeuvre par Eurocopter début 2010 pour contrer le ralentissement de l'activité économique et relever les défis de la concurrence, commence à porter ses fruits : développement de nouveaux produits, amélioration du service client, optimisation de l'organisation et réduction des coûts - plus de 100 millions d'euros de réductions ont été réalisés en 2010 sur les 200 millions programmés à l'horizon fin 2011. Ce programme se poursuivra en 2011.

Nouvelle installation à Singapour   (© : EUROCOPTER)
Nouvelle installation à Singapour (© : EUROCOPTER)

Perspectives pour 2011

La stratégie d'Eurocopter pour les 12 prochains mois prévoit le lancement d'un programme pour élargir et moderniser la gamme, le vol inaugural d'un nouvel hélicoptère ainsi que la certification d'un nouvel appareil. Plusieurs projets viendront renforcer et élargir les capacités industrielles de la société : un nouveau centre d'excellence pour les hélicoptères EC725 au Brésil, la mise en oeuvre d'une co-entreprise pour l'assemblage de l'EC145 au Kazakhstan, ainsi que le déploiement et la modernisation des installations d'Eurocopter en Europe.
Eurocopter prévoit enfin d'élargir son offre de services par diverses mesures dont les investissements dans le domaine des simulateurs de vol complets (FFS), et la certification de nouveaux centres de formation et de maintenance en Grande-Bretagne, en Asie du Sud-est et au Brésil. Eurocopter projette également d'étendre ses capacités à l'échelon mondial par le biais de partenariats et d'acquisitions. Par ailleurs, la société mettra l'accent en 2011 sur l'amélioration de la sécurité des flottes, tant auprès des petits opérateurs que sur les nouveaux marchés qu'Eurocopter entend développer.

Airbus Helicopters | Actualité hélicoptères civils et militaires, drones aériens